Samsung déçoit les attentes des analystes | RetailDetail

Samsung déçoit les attentes des analystes

Samsung déçoit les attentes des analystes

Actuellement les ventes de smartphones haut de gamme sont souvent inférieures aux attentes : après Apple, c’est Samsung qui en fait l’expérience. La marque sud-coréenne a d’ores et déjà revu à la baisse son bénéfice opérationnel pour les mois d’avril à juin ( 9,3 à 9,7 billions de wons, soit 6,29 à 6,56 milliards d’euros), alors qu’initialement l’entreprise tablait sur 10 billions de wons.

Les smartphones se banalisent

Même si les ventes de smartphones continuent à progresser, dans le segment supérieur par contre la croissance faiblit. Ce fut le cas pour le nouvel iPhone d’Apple ; à présent le Galaxy S4, nouveau  produit phare de Samsung, subit le même sort.


Aussi de nombreux analystes estiment qu’à l’avenir le segment meilleur marché connaîtra une forte croissance. Et c’est là que les producteurs chinois grignoteront des parts de marché aux leaders. Plus les smartphones feront partie du quotidien, plus ils se banaliseront, d’où une baisse des prix et des marges.


Belle croissance malgré tout

Ceci dit, les résultats de Samsung continuent de progresser. Au deuxième trimestre de l’année dernière l’entreprise réalisait un chiffre d’affaires de 47,6 billions de wons ; cette année ce chiffre devrait atteindre les 56 à 58 billions de wons.


Ceci devrait rapporter entre 9,3 et 9,7 billions de wons à l’entreprise, soit 44% à 50% de plus par rapport à la même période un an plus tôt. Toutefois ces chiffres ce situent en-dessous des attentes des analystes.


Au cours du dernier trimestre Samsung a vendu 74 millions de smartphones, soit 2 millions de moins que prévu.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Samsung s’inquiète de sa propre croissance

06/07/2018

Le géant technologique Samsung  est mécontent de ses résultats. La société sud-coréenne s’attend à une faible croissance au cours du second trimestre de cette année : la vente de smartphones est décevante.

Matthias De Clercq quitte Coolblue pour rejoindre Nexxworks

06/07/2018

 Matthias De Clercq, manager de Coolblue Belgique, quitte l’entreprise pour rejoindre la société de consultance Nexxworks, où il occupera la fonction de directeur commercial à partir du 17 juillet.

Ceconomy cède sa division russe

21/06/2018

Ceconomy, maison-mère de MediaMarkt, n’est jamais parvenu à percer sur le marché russe. Dès lors le groupe cède ses activités russes à la chaîne d’électronique locale M.video, dans laquelle il prend une participation.

Coolblue réalise un CA de 311 millions d'euros en Belgique

15/06/2018

L’année dernière, le retailer en électronique néerlandais Coolblue a réalisé un CA belge record de 311 millions d’euros. La société annonce l’ouverture de nouveaux dépôts locaux permettant le déploiement d’appareils électroménagers en Wallonie.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault injecte des millions dans BackMarket

14/06/2018

La start-up française BackMarket, qui se positionne comme place de marché spécialisée dans les smartphones, tablettes et laptops reconditionnés, vient de lever 41 millions d’euros pour assurer sa croissance.

Coolblue ferme des centaines de webshops

11/06/2018

Le groupe webshop Coolblue va mettre fin à ses centaines de webshops séparés (pensez à smartphonestore.nl ou pdashop.be). Tout sera centralisé sur la page Coolblue, ce qui permettra une extension plus rapide vers d’autres langues et d’autres pays.