Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité | RetailDetail

Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Dans une tentative de renouer avec la rentabilité le géant de l’électronique japonais Sony va céder sa branche audio et vidéo. Par ailleurs le groupe n’exclut pas la cession de sa division de smartphones déficitaire.

Cession de la branche audio et vidéo

Lors de la présentation du plan triennal de Sony, le PDG Kazuo Hirai a annoncé l’abandon de la branche audio et vidéo à partir du mois d’octobre. Ainsi le groupe japonais poursuit ses restructurations, après avoir déjà cédé sa division ‘téléviseurs’ et autonomisé sa division ‘ordinateurs’ sous le nom Vaio.


Quant à la branche déficitaire des smartphones, le CEO dit « vouloir laisser toutes les options ouvertes », y compris une autonomisation, voire même une cession.


Tous ces domaines, dans lesquelles Sony autrefois excellait (pensez au Walkman), sont aujourd’hui aux mains de concurrents, tels que Samsung et LG. Sony n’est jamais parvenu à freiner la perte de ses parts marché et encore moins à en regagner.


Focus sur les jeux vidéo, la musique et les films

« A partir de l’exercice comptable suivant la stratégie consistera à générer du bénéfice et à investir dans la croissance », indique Hirai. C’est pourquoi dans les années à venir Sony se concentrera sur les secteurs rentables, tels que les jeux vidéo, les films et les capteurs photos. Sony produit déjà des capteurs photos pour Apple entre autres et estime qu’il y a également des possibilités dans le segment des voitures autonomes . Par ailleurs Hirai compte miser pleinement sur sa division PlayStation.


La nouvelle stratégie, accueillie favorablement par les investisseurs, devrait permettre de multiplier le bénéficie par 25. Pour l’exercice en cours, dont les résultats seront communiqués ultérieurement, le CEO s’attend à une perte, mais dans les trois prochaines années le bénéfice opérationnel devrait atteindre plus de 500 milliards de yens (environ trois milliards d’euros).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.

Un courtier d’assurance devient le second actionnaire de Fnac-Darty

08/02/2018

Le fonds d’investissement Knight Vinke a cédé sa participation dans Fnac-Darty, le groupe de fusion également propriétaire de la chaîne d’électronique Vanden Borre et du retailer hollandais BCC, au courtier d’assurance SFAM.

Bénéfice record pour Apple malgré des ventes décevantes

02/02/2018

Au cours du premier trimestre de l’exercice fiscal se terminant le 30 décembre 2017, Apple a battu des records de ventes et de bénéfices.  On perçoit néanmoins des signes négatifs car les ventes d’iPhone ont été inférieures aux attentes.

Les puces d’ordinateurs propulsent le bénéfice de Samsung vers un niveau record

31/01/2018

Au quatrième trimestre le géant coréen de la technologie Samsung a réalisé un nouveau bénéfice record, et ce grâce à la division des puces d’ordinateurs, dont les prix restent très élevés.

Un magasin écossais ‘licencie’ le robot Pepper

23/01/2018

Un magasin de la chaîne britannique Margiotta à Edimbourg a décidé après une semaine seulement de mettre fin à un test avec le robot Pepper, en raison de son incompétence.

Back to top