Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Dans une tentative de renouer avec la rentabilité le géant de l’électronique japonais Sony va céder sa branche audio et vidéo. Par ailleurs le groupe n’exclut pas la cession de sa division de smartphones déficitaire.

Cession de la branche audio et vidéo

Lors de la présentation du plan triennal de Sony, le PDG Kazuo Hirai a annoncé l’abandon de la branche audio et vidéo à partir du mois d’octobre. Ainsi le groupe japonais poursuit ses restructurations, après avoir déjà cédé sa division ‘téléviseurs’ et autonomisé sa division ‘ordinateurs’ sous le nom Vaio.


Quant à la branche déficitaire des smartphones, le CEO dit « vouloir laisser toutes les options ouvertes », y compris une autonomisation, voire même une cession.


Tous ces domaines, dans lesquelles Sony autrefois excellait (pensez au Walkman), sont aujourd’hui aux mains de concurrents, tels que Samsung et LG. Sony n’est jamais parvenu à freiner la perte de ses parts marché et encore moins à en regagner.


Focus sur les jeux vidéo, la musique et les films

« A partir de l’exercice comptable suivant la stratégie consistera à générer du bénéfice et à investir dans la croissance », indique Hirai. C’est pourquoi dans les années à venir Sony se concentrera sur les secteurs rentables, tels que les jeux vidéo, les films et les capteurs photos. Sony produit déjà des capteurs photos pour Apple entre autres et estime qu’il y a également des possibilités dans le segment des voitures autonomes . Par ailleurs Hirai compte miser pleinement sur sa division PlayStation.


La nouvelle stratégie, accueillie favorablement par les investisseurs, devrait permettre de multiplier le bénéficie par 25. Pour l’exercice en cours, dont les résultats seront communiqués ultérieurement, le CEO s’attend à une perte, mais dans les trois prochaines années le bénéfice opérationnel devrait atteindre plus de 500 milliards de yens (environ trois milliards d’euros).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour et Fnac Darty envisagent une alliance d’achat

01/12/2017

Le groupe de supermarchés Carrefour et l’enseigne d’électronique Fnac Darty envisagent une alliance en vue de mutualiser leurs achats de produits électroniques et électroménagers. En unissant leurs forces ils pourront faire pression sur les prix.

Media Saturn lance la première boutique entièrement virtuelle

21/11/2017

Les clients de Saturn, membre du groupe Media Saturn qui comprend aussi Mediamarkt, pourront dorénavant mettre leurs lunettes de RV pour regarder les produits dans deux espaces virtuels. Même si ce n’est pas encore possible de finaliser les achats.

Pieter Haas, CEO Ceconomy: « Nous vendons une vie numérique au consommateur »

03/11/2017

 

Ceconomy, la maison mère de MediaMarkt, détient les clés de la consolidation du secteur de l’électronique en Europe. Le retailer se transforme en fournisseur de services et de solutions : « Nous aidons les gens à prendre les bonnes décisions. »

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

26/10/2017

Au cours du quatrième trimestre de son exercice Ceconomy, qui auparavant faisait partie de l’allemand Metro Group, a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,6%. Les ventes online ont fait un bond en avant d’un cinquième.

Mister Genius démarre son expansion flamande à Malines

23/10/2017

Mister Genius, la chaîne qui propose notamment un service de réparations de pc et de smartphones, ouvre un nouveau magasin à Malines aujourd’hui.  Pour la chaîne wallonne, il s’agit de la 1ère étape de son projet d’expansion dans le nord du pays.

Fnac Darty progresse de 6% au troisième trimestre

20/10/2017

Au troisième trimestre 2017, le CA de Fnac Darty a progressé de 6% à 1,792 milliard d’euros. De plus, l’entreprise annonce que l’intégration de la Fnac et Darty est en avance sur le calendrier.  Le Benelux a également enregistré une croissance.

Back to top