Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Dans une tentative de renouer avec la rentabilité le géant de l’électronique japonais Sony va céder sa branche audio et vidéo. Par ailleurs le groupe n’exclut pas la cession de sa division de smartphones déficitaire.

Cession de la branche audio et vidéo

Lors de la présentation du plan triennal de Sony, le PDG Kazuo Hirai a annoncé l’abandon de la branche audio et vidéo à partir du mois d’octobre. Ainsi le groupe japonais poursuit ses restructurations, après avoir déjà cédé sa division ‘téléviseurs’ et autonomisé sa division ‘ordinateurs’ sous le nom Vaio.


Quant à la branche déficitaire des smartphones, le CEO dit « vouloir laisser toutes les options ouvertes », y compris une autonomisation, voire même une cession.


Tous ces domaines, dans lesquelles Sony autrefois excellait (pensez au Walkman), sont aujourd’hui aux mains de concurrents, tels que Samsung et LG. Sony n’est jamais parvenu à freiner la perte de ses parts marché et encore moins à en regagner.


Focus sur les jeux vidéo, la musique et les films

« A partir de l’exercice comptable suivant la stratégie consistera à générer du bénéfice et à investir dans la croissance », indique Hirai. C’est pourquoi dans les années à venir Sony se concentrera sur les secteurs rentables, tels que les jeux vidéo, les films et les capteurs photos. Sony produit déjà des capteurs photos pour Apple entre autres et estime qu’il y a également des possibilités dans le segment des voitures autonomes . Par ailleurs Hirai compte miser pleinement sur sa division PlayStation.


La nouvelle stratégie, accueillie favorablement par les investisseurs, devrait permettre de multiplier le bénéficie par 25. Pour l’exercice en cours, dont les résultats seront communiqués ultérieurement, le CEO s’attend à une perte, mais dans les trois prochaines années le bénéfice opérationnel devrait atteindre plus de 500 milliards de yens (environ trois milliards d’euros).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Bénéfice record pour Samsung grâce à son nouveau produit phare

07/07/2017

Durant le trimestre écoulé le géant coréen de la technologie Samsung a réalisé des chiffres records, grâce au lancement réussi du Galaxy S8, son nouveau produit phare, et grâce à la demande accrue de puces mémoire.

L’UE veut s’attaquer à l’obsolescence programmée

05/07/2017

Le Parlement européen a adopté une résolution, visant à prolonger la durée de vie de biens de consommation et de software. L’UE entend ainsi lutter contre l’obsolescence programmée.

Back to top