Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité | RetailDetail

Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Sony cède sa branche ‘audio et vidéo’ pour renouer avec la rentabilité

Dans une tentative de renouer avec la rentabilité le géant de l’électronique japonais Sony va céder sa branche audio et vidéo. Par ailleurs le groupe n’exclut pas la cession de sa division de smartphones déficitaire.

Cession de la branche audio et vidéo

Lors de la présentation du plan triennal de Sony, le PDG Kazuo Hirai a annoncé l’abandon de la branche audio et vidéo à partir du mois d’octobre. Ainsi le groupe japonais poursuit ses restructurations, après avoir déjà cédé sa division ‘téléviseurs’ et autonomisé sa division ‘ordinateurs’ sous le nom Vaio.


Quant à la branche déficitaire des smartphones, le CEO dit « vouloir laisser toutes les options ouvertes », y compris une autonomisation, voire même une cession.


Tous ces domaines, dans lesquelles Sony autrefois excellait (pensez au Walkman), sont aujourd’hui aux mains de concurrents, tels que Samsung et LG. Sony n’est jamais parvenu à freiner la perte de ses parts marché et encore moins à en regagner.


Focus sur les jeux vidéo, la musique et les films

« A partir de l’exercice comptable suivant la stratégie consistera à générer du bénéfice et à investir dans la croissance », indique Hirai. C’est pourquoi dans les années à venir Sony se concentrera sur les secteurs rentables, tels que les jeux vidéo, les films et les capteurs photos. Sony produit déjà des capteurs photos pour Apple entre autres et estime qu’il y a également des possibilités dans le segment des voitures autonomes . Par ailleurs Hirai compte miser pleinement sur sa division PlayStation.


La nouvelle stratégie, accueillie favorablement par les investisseurs, devrait permettre de multiplier le bénéficie par 25. Pour l’exercice en cours, dont les résultats seront communiqués ultérieurement, le CEO s’attend à une perte, mais dans les trois prochaines années le bénéfice opérationnel devrait atteindre plus de 500 milliards de yens (environ trois milliards d’euros).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.