Sony cherche à céder sa division PC ‘Vaio’

Sony cherche à céder sa division PC ‘Vaio’

Le géant  japonais de l’électronique Sony  a entamé des discussions  avec le fonds d’investissement Japan Industrial Partners en vue de vendre sa division PC,  connue sous la marque Vaio. Suite à cette cession 5000 emplois sont menacés au niveau mondial.

Les PC  en perte de vitesse

Faute de rentabilité, Sony va vendre sa division de PC Vaio  au fonds d’investissement Japan Industrial Partners et se retire ainsi du marché des PC.


Dans le cadre de cette reprise, Japan Industrial Partners créera une nouvelle société, rapporte Reuters. Sony y gardera une petite participation.


Le montant de la transaction s’élèverait à 50 milliards de yens (360 millions d’euros). Quant aux marchés étrangers Sony serait en discussion concernant une coentreprise avec Lenovo.


Suite à la vente de sa division PC, Sony pour la première fois en deux ans subirait une perte nette pour l’année comptable qui se termine le 31 mars.


Montée en force des smartphones et tablettes

Le retrait de Sony du marché des PC s’explique par le ralentissement des ventes d’ordinateurs face à la montée en force des smartphones et tablettes. Selon le bureau d’études Gartner, les ventes de PC en 2014 régresseront de 7%, alors que les ventes d’appareils mobiles augmenteront de 5%.


Sony a lancé sa marque Vaio en 1996, avec un record de vente de 8,6 millions d’unités en un  an il y a quelques années, mais cette année ce nombre devrait passer sous la barre des 6 millions d’unités. La cession de Vaio permettra à Sony de se concentrer davantage sur le marché des smartphones.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: