Spector reste dans le rouge, malgré la cession de Photo Hall

Spector reste dans le rouge, malgré la cession de Photo Hall

Depuis la cession de ses branches retail Photo Hall (en Belgique) et HiFi International (au Luxembourg), Spector a su ramener sa dette financière à 1,4 million d’euros. Mais cette réorganisation radicale  pèse encore sur les résultats de l’entreprise : l’année dernière le groupe dans son ensemble a subi une perte de 3,85 millions d’euros, soit 1 million de plus qu’un an auparavant.

Moins de tirages, davantage de cadeaux photos

Suite à l’échec de sa division retail, les résultats annuels 2012 de Spector restent dans le rouge. La vente d’un grande nombre de magasins à Krëfel (au Luxembourg) et à d’autres acteurs en Belgique, aura rapporté 4,8 millions d’euros. Mais compte tenu des pertes importantes durant les trois premiers trimestres, Photo Hall impose à Spector une perte de 2,6 millions d’euros.


Les activités photos restantes (sous le nom Smartphoto, anciennement ExtraFilm) affichent une baisse du chiffre d’affaires de 2,1%. L’impression de photos analogiques et numériques ne cesse de régresser et ne peut être compensée par la hausse des albums photos, calendriers et cadeaux photos (+10%). Par contre les marges bénéficiaires sur ces derniers produits étant plus grandes, le bénéfice a tout de même progressé de 7% à 4,4 millions d’euros.


Spector vend également du matériel de photos à des entreprises et des indépendants. Dans cette branche le chiffre d’affaires est resté stable, mais le bénéfice est en baisse.


A la recherche de partenaires

Durant le dernier trimestre les activités digitales ont progressé de 4%, notamment grâce au lancement de nouveaux produits. En 2013  Spector a l’intention de continuer à élargir sa gamme de cadeaux photos.


Par ailleurs l’entreprise envisage son premier partenariat avec la librairie Standaard Boekhandel. « Les produits digitaux de Smartphoto seront proposés sur le site internet de nos partenaires commerciaux. En 2013 cette nouvelle approche sera déployée dans plusieurs pays », indique le siège central de Wetteren.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: