Spector reste dans le rouge, malgré la cession de Photo Hall | RetailDetail

Spector reste dans le rouge, malgré la cession de Photo Hall

Spector reste dans le rouge, malgré la cession de Photo Hall

Depuis la cession de ses branches retail Photo Hall (en Belgique) et HiFi International (au Luxembourg), Spector a su ramener sa dette financière à 1,4 million d’euros. Mais cette réorganisation radicale  pèse encore sur les résultats de l’entreprise : l’année dernière le groupe dans son ensemble a subi une perte de 3,85 millions d’euros, soit 1 million de plus qu’un an auparavant.

Moins de tirages, davantage de cadeaux photos

Suite à l’échec de sa division retail, les résultats annuels 2012 de Spector restent dans le rouge. La vente d’un grande nombre de magasins à Krëfel (au Luxembourg) et à d’autres acteurs en Belgique, aura rapporté 4,8 millions d’euros. Mais compte tenu des pertes importantes durant les trois premiers trimestres, Photo Hall impose à Spector une perte de 2,6 millions d’euros.


Les activités photos restantes (sous le nom Smartphoto, anciennement ExtraFilm) affichent une baisse du chiffre d’affaires de 2,1%. L’impression de photos analogiques et numériques ne cesse de régresser et ne peut être compensée par la hausse des albums photos, calendriers et cadeaux photos (+10%). Par contre les marges bénéficiaires sur ces derniers produits étant plus grandes, le bénéfice a tout de même progressé de 7% à 4,4 millions d’euros.


Spector vend également du matériel de photos à des entreprises et des indépendants. Dans cette branche le chiffre d’affaires est resté stable, mais le bénéfice est en baisse.


A la recherche de partenaires

Durant le dernier trimestre les activités digitales ont progressé de 4%, notamment grâce au lancement de nouveaux produits. En 2013  Spector a l’intention de continuer à élargir sa gamme de cadeaux photos.


Par ailleurs l’entreprise envisage son premier partenariat avec la librairie Standaard Boekhandel. « Les produits digitaux de Smartphoto seront proposés sur le site internet de nos partenaires commerciaux. En 2013 cette nouvelle approche sera déployée dans plusieurs pays », indique le siège central de Wetteren.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.