Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba

Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba

La marque japonaise d’ordinateurs Toshiba devra probablement payer une amende de 300 à 400 milliards de yens (2,2 à 3 milliards d’euros), en raison d’un scandale comptable qui entraînera probablement le remplacement du CEO Hisao Tanaka.

Contrôle par un comité indépendant

Suite à une comptabilité frauduleuse, Toshiba aurait surestimé ses bénéfices de près de 170 milliards de yens (1,26 milliards d’euros), trois fois plus que l’estimation d’origine qui tablait sur 50 milliards de yens (370 millions d’euros).  Un comité indépendant devrait analyser les comptes des six dernières années.

 

Un porte-parole de Toshiba a déclaré ne pas encore avoir de vue claire sur les accusations à l’égard de l’entreprise, mais les Japonais estiment que l’amende pourrait atteindre un montant de plusieurs centaines de milliards de yens.

 

Le comité indépendant demandera également le remplacement des dirigeants de l’entreprise.  Selon des sources internes de Reuters, le vice-président du conseil d’administration Norio Sasaki et le CEO Hisao Tanaka seront probablement remplacés au cours de l’assemblée générale des actionnaires qui aura lieu en septembre.  Les nouveaux noms n’ont pas encore été divulgués.

 

Vu l’enquête, Toshiba n’a pas encore su finaliser ses chiffres de l’année écoulée, car la part des frais de l’enquête qui devra être introduite dans la comptabilité de l’année fiscale précédente n'a pas encore été déterminée.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Media Saturn lance la première boutique entièrement virtuelle

21/11/2017

Les clients de Saturn, membre du groupe Media Saturn qui comprend aussi Mediamarkt, pourront dorénavant mettre leurs lunettes de RV pour regarder les produits dans deux espaces virtuels. Même si ce n’est pas encore possible de finaliser les achats.

Pieter Haas, CEO Ceconomy: « Nous vendons une vie numérique au consommateur »

03/11/2017

 

Ceconomy, la maison mère de MediaMarkt, détient les clés de la consolidation du secteur de l’électronique en Europe. Le retailer se transforme en fournisseur de services et de solutions : « Nous aidons les gens à prendre les bonnes décisions. »

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

26/10/2017

Au cours du quatrième trimestre de son exercice Ceconomy, qui auparavant faisait partie de l’allemand Metro Group, a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,6%. Les ventes online ont fait un bond en avant d’un cinquième.

Mister Genius démarre son expansion flamande à Malines

23/10/2017

Mister Genius, la chaîne qui propose notamment un service de réparations de pc et de smartphones, ouvre un nouveau magasin à Malines aujourd’hui.  Pour la chaîne wallonne, il s’agit de la 1ère étape de son projet d’expansion dans le nord du pays.

Fnac Darty progresse de 6% au troisième trimestre

20/10/2017

Au troisième trimestre 2017, le CA de Fnac Darty a progressé de 6% à 1,792 milliard d’euros. De plus, l’entreprise annonce que l’intégration de la Fnac et Darty est en avance sur le calendrier.  Le Benelux a également enregistré une croissance.

Départ d'un des dirigeants de Samsung malgré un bénéfice record

13/10/2017

Grâce aux excellents résultats de la division des puces électroniques, l’entreprise sud-coréenne Samsung a enregistré un nouveau bénéfice record au cours du 3ième trimestre. L'un des trois CEO vient pourtant d’annoncer qu'il quitterait l’entreprise.

Back to top