Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba

Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba

La marque japonaise d’ordinateurs Toshiba devra probablement payer une amende de 300 à 400 milliards de yens (2,2 à 3 milliards d’euros), en raison d’un scandale comptable qui entraînera probablement le remplacement du CEO Hisao Tanaka.

Contrôle par un comité indépendant

Suite à une comptabilité frauduleuse, Toshiba aurait surestimé ses bénéfices de près de 170 milliards de yens (1,26 milliards d’euros), trois fois plus que l’estimation d’origine qui tablait sur 50 milliards de yens (370 millions d’euros).  Un comité indépendant devrait analyser les comptes des six dernières années.

 

Un porte-parole de Toshiba a déclaré ne pas encore avoir de vue claire sur les accusations à l’égard de l’entreprise, mais les Japonais estiment que l’amende pourrait atteindre un montant de plusieurs centaines de milliards de yens.

 

Le comité indépendant demandera également le remplacement des dirigeants de l’entreprise.  Selon des sources internes de Reuters, le vice-président du conseil d’administration Norio Sasaki et le CEO Hisao Tanaka seront probablement remplacés au cours de l’assemblée générale des actionnaires qui aura lieu en septembre.  Les nouveaux noms n’ont pas encore été divulgués.

 

Vu l’enquête, Toshiba n’a pas encore su finaliser ses chiffres de l’année écoulée, car la part des frais de l’enquête qui devra être introduite dans la comptabilité de l’année fiscale précédente n'a pas encore été déterminée.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Bénéfice record pour Samsung grâce à son nouveau produit phare

07/07/2017

Durant le trimestre écoulé le géant coréen de la technologie Samsung a réalisé des chiffres records, grâce au lancement réussi du Galaxy S8, son nouveau produit phare, et grâce à la demande accrue de puces mémoire.

L’UE veut s’attaquer à l’obsolescence programmée

05/07/2017

Le Parlement européen a adopté une résolution, visant à prolonger la durée de vie de biens de consommation et de software. L’UE entend ainsi lutter contre l’obsolescence programmée.

Back to top