Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba | RetailDetail

Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba

Un scandale comptable pourrait coûter plusieurs milliards à Toshiba

La marque japonaise d’ordinateurs Toshiba devra probablement payer une amende de 300 à 400 milliards de yens (2,2 à 3 milliards d’euros), en raison d’un scandale comptable qui entraînera probablement le remplacement du CEO Hisao Tanaka.

Contrôle par un comité indépendant

Suite à une comptabilité frauduleuse, Toshiba aurait surestimé ses bénéfices de près de 170 milliards de yens (1,26 milliards d’euros), trois fois plus que l’estimation d’origine qui tablait sur 50 milliards de yens (370 millions d’euros).  Un comité indépendant devrait analyser les comptes des six dernières années.

 

Un porte-parole de Toshiba a déclaré ne pas encore avoir de vue claire sur les accusations à l’égard de l’entreprise, mais les Japonais estiment que l’amende pourrait atteindre un montant de plusieurs centaines de milliards de yens.

 

Le comité indépendant demandera également le remplacement des dirigeants de l’entreprise.  Selon des sources internes de Reuters, le vice-président du conseil d’administration Norio Sasaki et le CEO Hisao Tanaka seront probablement remplacés au cours de l’assemblée générale des actionnaires qui aura lieu en septembre.  Les nouveaux noms n’ont pas encore été divulgués.

 

Vu l’enquête, Toshiba n’a pas encore su finaliser ses chiffres de l’année écoulée, car la part des frais de l’enquête qui devra être introduite dans la comptabilité de l’année fiscale précédente n'a pas encore été déterminée.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

23/05/2018

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.

Fnac Darty et MediaMarkt Saturn créent une alliance d’achat

16/05/2018

Le groupe d’électronique français Fnac Darty, qui détient notamment le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a conclu une alliance d’achat avec son concurrent MediaMarkt Saturn.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.

« Amazon est le moins, mais n’offre pas le meilleur service »

26/04/2018

 

Une étude menée par le journal De Standaard sur cent appareils électroménagers identifie clairement Amazon comme étant le moins cher.  Par contre, les clients qui souhaitent un bon service sont mieux lotis chez Coolblue et Media Markt.

Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.