Vanden Borre contribue à la croissance du CA de sa maison-mère Darty

Vanden Borre contribue à la croissance du CA de sa maison-mère Darty

Le géant français de l’électronique Darty (maison-mère du belge Vanden Borre et du néerlandais BCC) a réalisé de solides performances durant l’été, bien que le webshop Mistergooddeal, repris par le groupe l’an dernier, joue les trouble-fête.

Croissance de la part de marché sur le marché domestique

Hormis Mistergooddeal, le groupe Darty a vu son chiffre d’affaires total progresser de 2%  (-0,3% sur base comparable) au premier trimestre de son exercice (de mai à fin juillet). En France, principal marché du groupe dont provient 80% du chiffre d’affaires, Darty affiche une croissance de 2,4% et de 1,1% sur base comparable. « Nous avons à nouveau fait mieux que le marché français », affirme le PDG Régis Schultz avec satisfaction. « Les soldes d’été ont été excellentes et nous avons pleinement tiré profit de la météo clémente, avec de fortes ventes de produits blancs » (notamment les frigos et les climatiseurs).


Cependant tout n’est pas rose pour Darty : durant l’exercice 2014-2015 Mistergooddeal – webshop racheté par le groupe en avril 2014 – a subi une perte d’exploitation de 7,7 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 77 millions d’euros. Mistergooddeal a également pesé sur les performances du groupe durant le trimestre écoulé : en incluant les résultats de Mistergooddeal, le chiffre d’affaires a reculé tant au niveau du groupe (-0,2%) qu’en France (-0,4%).


Toutefois Régis Schultz estime que durant cet exercice le webshop atteindra le seuil de rentabilité : « Au mois d’août Mistergooddeal a réalisé un bénéfice pour la première fois depuis longtemps », précise-t-il, et ce en se focalisant davantage sur les produits blancs et les grands appareils ménagers et en cédant des séries de produits moins lucratifs.

 

Belgique et Pays-Bas

En Belgique et aux Pays-Bas, Darty a vu le chiffre d’affaires de ses filiales Vanden Borre et BCC progresser de 0,5%. La branche online surtout affiche de très bons résultats avec une croissance de 32% et représente actuellement14% de l’ensemble des ventes. En Belgique Vanden Borre (qui d’ici peu lancera ses propres magasins de cuisines) a su renouer avec la croissance sur base comparable.


Par contre, le chiffre d’affaires sur base comparable au Benelux est en baisse de 5%. Un recul lié en grande partie à la branche néerlandaise, qui a subi ‘une baisse à deux chiffres’, suite à l’introduction d’un nouveau système de distribution, ce qui le trimestre dernier a eu un impact négatif sur la disponibilité de bon nombre de produits.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Bénéfice record pour Samsung grâce à son nouveau produit phare

07/07/2017

Durant le trimestre écoulé le géant coréen de la technologie Samsung a réalisé des chiffres records, grâce au lancement réussi du Galaxy S8, son nouveau produit phare, et grâce à la demande accrue de puces mémoire.

L’UE veut s’attaquer à l’obsolescence programmée

05/07/2017

Le Parlement européen a adopté une résolution, visant à prolonger la durée de vie de biens de consommation et de software. L’UE entend ainsi lutter contre l’obsolescence programmée.

Back to top