Ventes records de plus d’un milliard de smartphones en 2013

Ventes records de plus d’un milliard de smartphones en 2013

En 2013 les ventes de smartphones au niveau mondial ont dépassé pour la première fois la barre du milliard d’unités, soit un doublement des ventes en moins de deux ans, indique le bureau d’études IDC.

Samsung creuse son avance sur Apple

Avec 1,004 milliard de smartphones vendus en 2013, un cap mythique vient d’être franchi pour la première : par rapport aux 725,3 millions d’unités vendues en 2012, les ventes en 2013 ont augmenté de pas moins de 38,4%. Comparé à 2011 avec  494,4 d’unités écoulées, les ventes de smartphones cette année ont plus que doublé, indique IDC.


Avec une part de marché de 31,3% Samsung est le leader incontesté : le constructeur sud-coréen a écoulé 313,9 millions de smartphones (+42,9%) et creuse ainsi son avance  par rapport à la concurrence. Apple se classe deuxième : l’entreprise à la pomme a vendu 153,4 millions d’iPhones (+12,9%), mais en revanche sa part de marché recule de 18,7% à 15,3%.


Huawei, LG et Lenovo complètent le top-5 avec une part de marché respectivement de 4,9%, 4,8% et 4,5%. Ces trois fabricants affichent des taux de croissance fulgurants : Huawei a écoulé 48,8 millions de smartphones (+67,5%), LG 47,7 millions (+81,1%) et Lenovo 45,5 millions d’unités (+91,7%, près du double !).


Nokia continue de perdre du terrain

La part des smartphones parmi tous les appareils mobiles écoulés représente 55,1%, contre 41,7% en 2012. L’an dernier 1,82 milliard de téléphones mobiles ont été vendus, soit une hausse de 4,8% par rapport à 2012.


Sur ce marché (smartphones et GSM) Nokia conserve sa deuxième place, entre Samsung et Apple. Pourtant l’heure n’est pas au triomphe, car en 2013 le groupe a vu ses ventes chuter d’un quart à 251 millions d’appareils et sa part de marché régresser de 19,3% à 13,8%. Ainsi Nokia est le seul fabricant en recul figurant au top-5.


Selon IDC, deux facteurs expliquent le succès grandissant des smartphones : les grands écrans et les prix avantageux : « Parmi ces deux facteurs, le faible coût fait la différence. En Chine et en Inde, le prix moyen des smartphones devrait bientôt passer en dessous des 150 dollars. Ces appareils à bas prix sont à la portée d’un grand groupe. C’est ce segment qui génère le plus de volume. », explique Ramon Llamas d’IDC.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Départ d'un des dirigeants de Samsung malgré un bénéfice record

13/10/2017

Grâce aux excellents résultats de la division des puces électroniques, l’entreprise sud-coréenne Samsung a enregistré un nouveau bénéfice record au cours du 3ième trimestre. L'un des trois CEO vient pourtant d’annoncer qu'il quitterait l’entreprise.

Fnac-Darty présente son nouveau comité exécutif

12/10/2017

Un peu plus d’un an après la fusion entre Fnac et Darty et quelques mois après le départ plutôt inattendu du CEO Alexandre Bompard pour Carrefour, le groupe de produits culturels et électroniques Fnac-Darty a présenté son nouveau comité exécutif.

Les ventes de PC en recul depuis 12 trimestres consécutifs

12/10/2017

Les ventes de PC ont à nouveau reculé de 3,6% au troisième trimestre.  Selon les calculs du bureau d’études Gartner, cela fait trois ans de suite que le marché est en régression.

L’iPhone X rapporte plus à Samsung que son Galaxy S8

05/10/2017

Chacun sait qu’Apple pour ses écrans et puces fait notamment appel à son rival Samsung. Mais saviez-vous que l’iPhone X rapportera (nettement) plus d’argent au géant sud-coréen que son propre  Galaxy S8 ?

Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

Back to top