Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti
© Nancy Beijersbergen / Shutterstock.com

Au 1er trimestre de 2018  Zalando a vu fondre son bénéfice: le bénéfice net de 5,1 millions d’euros s’est transformé en une perte de 15 millions d’euros. Par contre le CA a bondi de 22%. Les deux résultats s’expliquent par les gros investissements.

Davantage de clients et de commandes

Au premier trimestre de 2018 le chiffre d’affaires de Zalando a grimpé de 22% pour s’établir à 1,196 milliard d’euros. « La croissance est notre priorité absolue et s’est exactement ce sur quoi nous nous sommes focalisés au premier trimestre, malgré un marché de la mode difficile », commente le CEO Rubin Ritter. Les signaux sont en effet positifs : durant le premier trimestre le nombre de clients actifs a augmenté de 17% à 23,9 millions de clients, qui de plus ont passé en moyenne 12% de commandes en plus par rapport au début de l’an dernier.


Le CEO se dit très satisfait du lancement réussi de la nouvelle gamme de produits de beauté sur le webshop allemand : « La beauté est notre première nouvelle catégorie depuis quatre ans et le démarrage s’est avéré prometteur. Nous voulons élargir notre assortiment et devenir un one-stop-shop dédié à la mode et au lifestyle », souligne Ritter.


Vu les gros investissements, Zalando estime que les objectifs pour l’ensemble de l’année restent réalisables, à savoir une hausse du chiffre d’affaires comprise entre 20 et 25% et un bénéfice (EBIT) situé entre 220 et 270 millions d’euros. « Le démarrage lent de la saison printemps/été a mis le secteur sous pression, mais nous gardons nos objectifs de croissance en ligne de mire », conclut le CEO.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Home24 est la nouvelle aventure à succès de Rocket Internet

18/06/2018

Après Zalando, HelloFresh et Delivery Hero, le groupe d’investissement Rocket Internet a introduit avec succès le retailer de meubles en ligne Home24 en bourse vendredi dernier. Cette levée de fonds devra servir à accélérer la croissance du webshop. 

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.