Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

Au 1er trimestre de 2018  Zalando a vu fondre son bénéfice: le bénéfice net de 5,1 millions d’euros s’est transformé en une perte de 15 millions d’euros. Par contre le CA a bondi de 22%. Les deux résultats s’expliquent par les gros investissements.

Davantage de clients et de commandes

Au premier trimestre de 2018 le chiffre d’affaires de Zalando a grimpé de 22% pour s’établir à 1,196 milliard d’euros. « La croissance est notre priorité absolue et s’est exactement ce sur quoi nous nous sommes focalisés au premier trimestre, malgré un marché de la mode difficile », commente le CEO Rubin Ritter. Les signaux sont en effet positifs : durant le premier trimestre le nombre de clients actifs a augmenté de 17% à 23,9 millions de clients, qui de plus ont passé en moyenne 12% de commandes en plus par rapport au début de l’an dernier.


Le CEO se dit très satisfait du lancement réussi de la nouvelle gamme de produits de beauté sur le webshop allemand : « La beauté est notre première nouvelle catégorie depuis quatre ans et le démarrage s’est avéré prometteur. Nous voulons élargir notre assortiment et devenir un one-stop-shop dédié à la mode et au lifestyle », souligne Ritter.


Vu les gros investissements, Zalando estime que les objectifs pour l’ensemble de l’année restent réalisables, à savoir une hausse du chiffre d’affaires comprise entre 20 et 25% et un bénéfice (EBIT) situé entre 220 et 270 millions d’euros. « Le démarrage lent de la saison printemps/été a mis le secteur sous pression, mais nous gardons nos objectifs de croissance en ligne de mire », conclut le CEO.