« AB InBev envisage de transférer son siège social vers l’Angleterre »

« AB InBev envisage de transférer son siège social vers l’Angleterre »

Selon le journal britannique The Telegraph , AB InBev projetterait de délocaliser son siège social, actuellement basé en Belgique, vers le Royaume-Uni. Ainsi les principaux actionnaires échapperaient à une double taxe sur leurs futurs dividendes.

Déménagement pour raisons fiscales

La semaine dernière AB InBev confirmait vouloir formuler une offre sur le sud-africain SABMiller, le numéro deux du marché brassicole. La nouvelle entité représenterait alors un tiers des ventes de bières dans le monde.


Les actionnaires majoritaires de SABMiller – le fabricant américain de cigarettes Altria (Marlboro, entre autres) et la famille brassicole colombienne Santo Domingo – sont plutôt favorables à ce deal, mais préfèrent des actions au lieu de cash, afin d’éviter une lourde taxe sur les plus-values. Mais le siège social officiel d’AB InBev est situé à Louvain, ce qui fiscalement n’est pas une bonne affaire : en effet en Belgique les actionnaires étrangers sont également soumis à une taxe sur les dividendes versés.


Les actionnaires de SABMiller seraient donc taxés à deux reprises (une fois en Belgique et une fois dans leur pays d’origine), d’où l’intérêt d’un déménagement du siège social à Londres par exemple : les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont conclu un traité afin que les investisseurs ne soient taxés qu’une seule fois sur les dividendes versées (uniquement dans leur pays d’origine). Inutile de préciser que cela peut faire une énorme différence.


Les deux parties ont jusqu’au 14 octobre pour émettre une offre formelle ou renoncer au deal. C’est alors que l’on saura si la Belgique verra partir ou non le siège social de sa plus grande entreprise.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top