« Année exceptionnelle » pour le groupe de supermarchés Rewe

« Année exceptionnelle » pour le groupe de supermarchés Rewe

En 2017 le groupe retail allemand Rewe a réalisé un chiffre d’affaires de 57,8 milliards d’euros, soit une hausse de 6,7%. Une croissance au-dessus de la moyenne, attribuable en grande partie aux  supermarchés Rewe.

Année exceptionnelle pour Rewe

L’année 2017 a été exceptionnelle pour Rewe Group, affirme le CEO Lionel Souque. « Notre groupe a progressé d’environ 3,7 milliards d’euros au total, une croissance record du chiffre d’affaires. » Le CEO se félicite surtout de la croissance autonome considérable du groupe, en plus de la reprise d’un certain nombre de points de vente Kaiser’s Tengelmann, la création de la fomule Sky et une nouvelle joint-venture avec Rewe Dortmund.


« Sur le marché alimentaire allemand très concurrentiel, Rewe a réalisé la plus forte croissance du chiffre d’affaires du secteur des supermarchés, même sans les points de vente rachetés », précise Souque. Le chiffre d’affaires des activités de gros et de supermarchés de Rewe a progressé de 4,4% sur base autonome.


La chaîne discount Penny, elle aussi, a réalisé de bonnes performances, avec une croissance du chiffre d’affaires de 2,5% en Allemagne et de 5,4% à l’étranger. Excellents résultats également pour les exploitants de supermarchés indépendants, qui ont enregistré une croissance du chiffre d’affaires de 8,5% et dont le nombre a augmenté 6%.


2,4 milliards d’euros d’investissements en 2018

Sur le marché domestique allemand le chiffre d’affaires du groupe dans son ensemble a progressé de 7,1%, tandis que hors Allemagne la croissance s’est élevée à 5,7%. Les chaînes DIY Baumarkt et B1 Discount Baumarkt ont réalisé un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros en Allemagne, soit une progression de 2%, là aussi une croissance largement supérieure à la moyenne du secteur de 1,1% indique le groupe. A noter que B1 a pesé sur les résultats, puisque son chiffre d’affaires a reculé d’environ 12 millions d’euros.


Hors Allemagne la croissance du groupe Rewe provient surtout de l’Europe Centrale et de l’Est : le chiffre d’affaires des supermarchés et drogueries du groupe en Tchéquie, Slovaquie, Russie, Croatie, Bulgarie et Ukraine a progressé de 4,9% (hors effets de change) à 8,9 milliards d’euros. A noter : l’excellente performance de l’enseigne Billa dont le chiffre d’affaires a bondi de 14,5% à 2,6 milliards d’euros.


En 2017 le groupe Rewe a investi 1,9 milliard d’euros au total. Le bénéfice opérationnel (EBITDA) s’est établi à 594 millions d’euros. Cette année le groupe envisage un investissement de 2,4 milliards d’euros, dont 1,5 milliard d’euros en l’Allemagne et les 900 millions d’euros restants à l’étranger. Ce capital sera consacré essentiellement à l’expansion et la modernisation, mais également à l’immobilier, la technologie, la logistique et la formation des collaborateurs.