« L’industrie alimentaire est le premier secteur industriel de Belgique » | RetailDetail

« L’industrie alimentaire est le premier secteur industriel de Belgique »

« L’industrie alimentaire est le premier secteur industriel de Belgique »

En 2013 l’industrie alimentaire belge a connu une timide progression de 1,5%. Malgré cette hausse le secteur n’a pas atteint son objectif de croissance : aussi la Fevia demande d’urgence des mesures de soutien pour l’ensemble de l’industrie.

Ralentissement de la croissance

2013 aura été une année de croissance pour l’industrie alimentaire belge, avec néanmoins un léger ralentissement par rapport à 2012. Malgré tout le secteur reste un acteur de taille dans le réseau industriel belge : « En ce moment l’industrie alimentaire est le secteur industriel le plus performant en Belgique. Le secteur alimentaire représente une part de plus en plus importante du chiffre d’affaires, de l’exportation et de l’emploi dans l’industrie belge en général », affirme Bernard Deryckere, président de la Fevia (Fédération belge de l'industrie alimentaire).


Alors qu’en 2013 le chiffre d’affaires de l’ensemble de l’industrie a régressé de 3,3%, l’industrie alimentaire elle a progressé de 1,5% : le chiffre d’affaires global s’élève à 48,2 milliards d’euros. Le segment des boissons (+3,8%) et des produits laitiers surtout réalisent de fortes performances. La croissance totale étant légèrement inférieure à celle de 2012, le secteur n’a pu atteindre l’objectif de 48,8 milliards d’euros qu’il s’était fixé.


Actuellement l’industrie alimentaire compte 73.200 équivalents temps plein (88.7000 employés) – 0,5% de plus par rapport à 2012 – , auxquels il faut ajouter 138.000 personnes travaillant indirectement pour le secteur ; ce qui porte le nombre total d’emplois liés à l’industrie alimentaire à 226.000.  Cette tendance à la hausse dans le secteur alimentaire contraste radicalement avec l’évolution observée dans le reste de l’industrie.


Exportation et coûts en hausse

L’exportation du secteur alimentaire en 2013 a progressé de 2%, avec un dynamisme particulier de l’exportation vers  les nouveaux Etats membres de l’Union européenne et vers les marchés lointains (tels que les Etats-Unis et le Japon). Cette année l’exportation en dehors de l’Europe de l’Ouest  représente 18% de l’exportation totale, contre 12% il y a dix ans.


« En ce moment l’industrie alimentaire est le bastion de l’industrie belge. Néanmoins nous ne voulons pas nous reposer sur nos lauriers, mais continuer de croître et d’investir en Belgique dans les années à venir. Pour y parvenir, il faudra d’urgence apporter des réponses à une série de questions cruciales », estime Deryckere.


« Les prix  des matières premières  de l’énergie et des salaires suivent une courbe ascendante, ce qui entraîne une forte pression sur le secteur alimentaire. C’est pourquoi nous lançons un appel à tous les gouvernements du pays pour qu'ils prennent d'urgence les mesures qui permettront non seulement de soutenir le secteur alimentaire, mais aussi de stimuler l'industrie belge dans son ensemble », conclut le président de la Fevia.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.