« La gestion de la pêche porte ses fruits » | RetailDetail

« La gestion de la pêche porte ses fruits »

« La gestion de la pêche porte ses fruits »

La population de poissons dans la Mer du Nord s’étant améliorée, l’an prochain les pêcheurs seront autorisés à capturer davantage de poissons. C’est ce qu’indique l’avis rendu  par le Conseil International pour l’Exploration de la Mer (CIEM).

Davantage de plies et de cabillauds

Les chercheurs affirment que la gestion de la pêche commence à porter ses fruits : depuis le début des évaluations en 1957 il n’y a jamais eu autant de plies dans la Mer de Nord : 900.000 tonnes à l’heure actuelle. Le hareng aussi se porte bien avec 2,2 millions de tonnes. De plus l’an dernier le nombre de jeunes harengs s’est avéré plus élevé que prévu. La population de cabillauds continue de croître progressivement.


C’est pourquoi le CIEM a décidé d’élever légèrement les quotas de pêche pour la plie, le hareng et le cabillaud à partir de l’an prochain. Cette mesure n’est pas valable pour toutes les espèces : pour le turbot et la barbue le CIEM souhaite réduire la pêche, alors que pour la sole l’avis reste inchangé. L’automne prochain l’Europe décidera des quotas de pêche par espèce. Le rapport  du CIEM jouera un rôle important dans les décisions.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Par ici les friandises !

18/05/2018

Comment Colruyt parvient à rester si bon marché, que manigance Albert Heijn dans son rayon frais, pourquoi Delhaize mise sur le sans gluten et quelle est cette folle ambiance chez Aldi? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Holland & Barrett envisage l’ouverture de magasins végans

17/05/2018

La chaîne britannique Holland & Barrett (anciennement Essenza au Benelux), spécialisée dans les produits de santé, projette l’ouverture de magasins entièrement végans. Une tendance que doit suivre l’enseigne, estime le CEO Peter Aldis.

Analyse : Six raisons pour lesquelles les grandes marques sont sous pression

17/05/2018

Les marques mondiales subissent de plus en plus la concurrence de petits acteurs locaux. Selon certains observateurs, l’âge d’or des marques est révolu. Une conclusion un peu prématurée peut-être, mais quelques tendances s’ébauchent néanmoins.

Coca-Cola reste la marque mondiale favorite, tandis que les marques locales gagnent du terrain

17/05/2018

Coca-Cola, Colgate et Maggi sont les marques FMCG les plus populaires au monde, selon le dernier rapport de Kantar Worldpanel. Néanmoins les marques locales grignotent des parts de marché aux grands acteurs.

« Dans la catégorie des snacks la consommation est élastique » (Yannick Engelen, Mondelez)

17/05/2018

Dans les catégories impulsives comme les snacks ce ne sont pas tant les promotions qui assurent une croissance durable, mais plutôt une approche trade marketing judicieuse où fabricants et retailers se fixent les bonnes priorités, estime Mondelez.

Réduction supplémentaire chez Whole Foods pour les membres d’Amazon Prime

17/05/2018

Désormais les membres Amazon Prime bénéficient d’une réduction de 10% sur de nombreux produits chez Whole Foods, la chaîne de supermarchés rachetée l’an dernier par l’e-tailer américain. Les experts voient dans ce rapprochement une double stratégie.