« Le gérant de supermarché doit redevenir le vrai patron », dixit le CEO d’Albert Heijn

« Le gérant de supermarché doit redevenir le vrai patron », dixit le CEO d’Albert Heijn

Selon Wouter Kolk, le nouveau CEO d’Albert Heijn, son entreprise a manqué de flair et d’esprit d’entreprise dans les magasins et de compétitivité  dans l’organisation. Il considère comme sa mission de réintroduire cette philosophie au sein du groupe.

Davantage d’autorité aux gérants de supermarchés

Voilà les propos de Wouter Kolk, recueillis lors d’une interview dans la dernière édition du magazine du personnel d’Albert Heijn, Ahá. C’est la première fois depuis sa nomination que le CEO commente sa vision sur le futur cap à suivre pour Albert Heijn.


Kolk veut rendre l’organisation d’Albert Heijn plus compétitive et donner davantage d’autorité aux gérants de supermarchés dans les magasins locaux : « Je suis impatient de ramener le flair et l’esprit d’entreprise dans les magasins, afin que le gérant de supermarché redevienne le vrai patron dans son propre magasin », explique Kolk. Dans cette optique il souhaite attribuer un rôle plus important tant aux chefs d’entreprises qu’aux franchisés.


Enterrer la hache de guerre avec les franchisés

Bien que Kolk ne fasse pas explicitement référence à la relation avec les entrepreneurs, qui depuis des années est tendue, il ne fait aucun doute que le CEO souhaite enterrer la hache de guerre avec les franchisés. Pour stimuler l’esprit d’entreprise il est crucial que les entrepreneurs et l’organisation collaborent ensemble.


L’expérience de Kolk chez Albert Heijn lui a appris à quel point la communication interne était importante. Depuis 1996 Kolk a occupé diverses fonctions chez Albert Heijn et Ahold en Asie. En 2007 il quitte Ahold et devient CEO de WE Fashion. « Dans une fonction antérieure chez Albert Heijn, j’ai trop peu communiqué avec un certain groupe de relations professionnelles, alors que c’était important dans le cadre de mon travail. J’en ai tiré des leçons, que j’ai ensuite appliquées dans ma fonction suivante », explique-t-il dans Ahá.


Et Kolk compte continuer sur cette lancée dans sa nouvelle fonction de CEO. Il souhaite tendre la main aux relations professionnelles, notamment les franchisés et les fournisseurs de marques et de marques maison. Ce sont ces relations dont Albert Heijn a besoin pour arriver à  surprendre les clients.


« Un peu de compétitivité et de culot »

Kolk estime qu’une certaine prise de risque est nécessaire : « J’aime donner à mes collaborateurs une certaine liberté, dans un cadre déterminé, et j’attends de leur part une bonne dose d’autonomie et de sens des responsabilités. »


Le souci extrême des coûts, qui empêche de prendre des risques et entraîne la stagnation, fait donc partie du passé, comme en témoigne Kolk : « Je pense qu’un peu de compétitivité et de culot au sein de l’organisation ne feront certainement pas de mal. »

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

Back to top