« Les magasins fermiers doivent communiquer mieux et davantage » | RetailDetail

« Les magasins fermiers doivent communiquer mieux et davantage »

« Les magasins fermiers doivent communiquer mieux et davantage »

Les magasins fermiers obtiennent d’excellents scores pour l’ accueil et le service, mais au niveau de la communication il y a encore du pain sur la planche. C’est ce qu’a conclu Inagro (basé en Flandre-Occidentale), centre d’étude et de conseils pour l’agriculture et horticulture, qui au printemps de cette année a envoyé 3 clients mystères dans 48 magasins vendant des produits fermiers en Flandre Occidentale (25) en Wallonie (11) et dans le département français du Nord Pas-de Calais (12).

Evaluation approfondie

Les 48 magasins fermiers ont été évalués sur 53 critères, regroupés sous 5 thèmes : accessibilité, implantation du magasin dans la ferme, atmosphère et propreté du magasin, accueil et service, gamme de produits.


Les heures d’ouverture assez larges, la facilité d’accès physique des magasins et l’indication du magasin au sein de  la ferme ont été jugés positifs. C’est valable également pour la propreté du magasin et de la ferme et l’amabilité de l’accueil. La gamme des produits est en général décrite comme « plus large que prévue» et l’offre supplémentaire de produits régionaux est très appréciée.

 

Points à améliorer

Bien entendu, certains aspects peuvent être améliorés, selon Inagro. Bien que les heures d’ouvertures soient assez larges, les horaires sont en général peu réguliers, d’où la difficulté à les retenir pour les consommateurs. La signalisation de l’itinéraire à suivre elle non plus n’est pas encore optimale, d’autant plus que la plupart des magasins fermiers se situent  le long de petites routes rurales pas toujours faciles à repérer. Les clients mystères aimeraient également davantage découvrir les activités agricoles au sein de la ferme.

« Du champ à l’assiette du consommateur »

Le conseil d’Inagro est donc clair et net : “Communiquer mieux et davantage”. Les magasins de la ferme doivent  raconter l’histoire et le parcours de leurs produits du champ jusqu’à  l’assiette du consommateur , faire découvrir aux clients l’authenticité de leurs produits. Cette communication peut se faire  de différentes manières :  par mail, via des dépliants, ou tout simplement par une explication enthousiaste sur place, en exposant des photos dans le magasin, en organisant des dégustations et autres activités.


Selon VLAM  (Office flamand d’Agro-Marketing) fin novembre la Flandre comptait 238 points de vente reconnus de produits fermiers.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.