« Les propriétaires de Lunch Garden à la recherche d’un acheteur » | RetailDetail

« Les propriétaires de Lunch Garden à la recherche d’un acheteur »

« Les propriétaires de Lunch Garden à la recherche d’un acheteur »

Les propriétaires de Lunch Garden, deux fonds d’investissement, auraient mandaté une banque en vue de rechercher un repreneur pour les 71 établissements de la chaîne de restauration.

« Le processus de vente n'en est qu'à un stade précoce »

Actuellement Lunch Garden appartient à deux fonds financiers, H2 et KeBek, qui selon le journal De Standaard, auraient chargé la banque DC Advisory de trouver un acheteur pour la chaîne de restaurants. « Toutefois le processus de vente n’en est qu’à un stade précoce », lit-on dans le journal.


Cette information n’a pas manqué de semer le doute auprès des syndicats : « Je n’arrive pas y croire, les avis concernant l’acceptation d’un plan social étaient très partagés. Après coup, ceux qui avaient voté non, semblent avoir eu raison », déplore une personne concernée.


Une histoire mouvementée

Lunch Garden, autrefois la propriété de GIB Group et ensuite de Carestel, est passé aux mains du fonds néerlandais H2 et KBC Private Equity en 2009.Mais contrainte par l’Europe à réduire son portefeuille, la KBC a finalement vendu la chaîne à KeBek, un fonds créé par des collaborateurs de KBC Private Equity.


Ces dernières années Lunch Garden a traversé une période difficile, avec un bénéfice d’exploitation qui a chuté de 5 millions d’euros à moins de 2 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires d’environ 100 millions d’euros. Un déclin qui, selon la directrice générale Annick Van Overstraeten, s’explique notamment par des coûts salariaux de 30% supérieurs à ceux de la concurrence et des heures d’ouverture qui ne répondaient plus aux nouvelles exigences de la clientèle.


Pour remédier à cette situation un grand « plan d’avenir » a été mis au point, impliquant notamment des réductions de salaires, la sécurité d’emploi et des investissements dans les restaurants. Après un  conflit social, le plan a finalement  été accepté de justesse par un peu plus de la moitié des  employés.


Depuis Lunch Garden remonte la pente. Pour preuve : en début de semaine la chaîne a ouvert son 71ème restaurant selon son nouveau concept et le mois dernier elle a été élue comme ‘Meilleure chaîne de magasins’ dans la catégorie Food to go.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.