«Les consommateurs doivent aider les paysans à obtenir des prix plus élevés»

«Les consommateurs doivent aider les paysans à obtenir des prix plus élevés»

Le Boerenbond demande aux consommateurs de faire pression sur leurs supermarchés pour que les paysans puissent obtenir le juste prix pour leurs produits. L’organisation n’annonce pas encore de barrages routiers comme en France.

«Entreprises en difficulté»

C’est ce qu’a affirmé le président Piet Vanthemsche à Radio 1 ce matin, suite aux menaces provenant du Flemish Milk Board qui souhaite installer des blocages routiers en Belgique si les producteurs de lait n’obtiennent pas de meilleurs prix pour leurs produits. Un paysan perdrait 7 cent par litre de lait, et 15 à 20 euros par cochon.

 

« Un certain nombre d’entreprises dans notre pays éprouvent de réelles difficultés. Elles ne font aucun bénéfice. Lorsque vous buvez un verre de lait, vous sortez 2 eurocents de la poche du paysan », précise Vanthemsche. Ces prix bas sont, en partie, dus au boycot russe qui a est à la base d’un surplus soudain de certains produits.  

 

Pourtant, il ne souhaite pas encore penser à des actions qui pourraient toucher le consommateur, mais espère plutôt collaborer avec lui : « J’aimerais que les consommateurs demandent à leurs supermarchés si le paysan a obtenu le juste prix. Ce sont eux qui peuvent faire pression sur les supermarchés. Nous ne le pouvons pas, puisque le marché doit pouvoir jouer son rôle », explique-t-il lors de l’émission De Ochtend sur Radio 1.  

 

Une pétition sera lancée et Vanthemsche souhaite que la Commission européenne fasse également un effort pour maintenir les prix à niveau.

Tags: