‘Leonidas Chocolates Café’ s’installe à Kinepolis Anvers

‘Leonidas Chocolates Café’ s’installe à Kinepolis Anvers

Demain Leonidas ouvrira un ‘Leonidas Chocolates Café’ dans le complexe de cinémas Kinepolis à Anvers. Il s’agit du deuxième bar à chocolat du fabricant de pralines belge à Anvers.

Pour changer du pop-corn

A peine un an après l’ouverture d’un ‘Leonidas Chocolates Café’ à la Groenplaats à Anvers, la ville scaldienne en accueillera en deuxième le 20 février dans le complexe de cinémas Kinepolis Anvers.


Le nouveau ‘Leonidas Chocolates Café’ propose non seulement les célèbres pralines et chocolats belges, mais également des boissons chocolatées chaudes et froides. L’endroit idéal pour se donner rendez-vous avant le film ou pour s’attarder après la séance.


Leonidas n’est d’ailleurs pas la première grande marque à s’installer à Kinepolis : précédemment le complexe anversois a ouvert un shop à crème glacée ‘Ola Happiness Station’, où les clients peuvent composer le propre glace avec ‘toppings’ au choix.


Kinepolis de plus en plus ‘retailer’

La collaboration avec Leonidas complète non seulement l’offre de snacks existante proposée par Kinepolis, mais cadre également dans la philosophie du groupe : faire de chaque visite au cinéma une expérience globale … et par la même occasion augmenter le chiffre d’affaires par visiteur.


Entre 2008 et 2013 le chiffre d’affaires de Kinepolis a augmenté de 13% à 246 millions d’euros. En Belgique surtout la croissance du chiffre d’affaires par visiteur ne provient pas de l’augmentation du prix du ticket de cinéma, mais des activités retail (comprenez : la vente de pop-corn, boissons et bonbons). « Aujourd’hui 80% des visiteurs achètent quelque chose dans le shop et ce nombre continue de croître », affirme Bruno Barrat, retailmanager de Kinepolis.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top