1000 nouveaux établissements Subway en Europe d’ici 2014 | RetailDetail

1000 nouveaux établissements Subway en Europe d’ici 2014

1000 nouveaux établissements Subway en Europe d’ici 2014

La chaîne de restauration rapide Subway, spécialisée dans les sandwichs et les salades, ambitionne l’ouverture de 800 à 1000  nouveaux établissements en Europe, avec l’accent sur le Royaume-Uni.  Aux Pays-Bas Subway souhaite également passer à la vitesse supérieure, en Belgique par contre l’enseigne a du mal à prendre son envol.

Franchir le cap des 5.000 en 2014

En Europe, où la chaîne a continué à se développer malgré la situation économique difficile, Subway compte actuellement 4.018 établissements. L’objectif d’ici 2014 est d’ouvrir  1000 points de vente supplémentaires. L’enseigne vise avant tout le Royaume-Uni où elle dispose déjà de 1.500 établissements ; nombre qui devrait passer à 2000 d’ici 2015.


Subway souhaite également accélérer sa croissance aux Pays-Bas, en Finlande et en Suède. Par ailleurs d’ici la fin de cette année la chaîne envisage de se lancer en Lettonie, en Lituanie, en Géorgie et en Ukraine. Cette expansion européenne s’inscrit dans l’objectif plus large de disposer de 50.000 établissements de par le monde d’ici 2017. Actuellement on en dénombre déjà 40.000, soit une supériorité numérique d’ environ 5.000 établissements par rapport au nombre de McDonald’s.


La Belgique par contre ne compte que sept Subways. Tout comme en Italie et au Danemark,  dans notre pays la formule a du mal à décoller, admet Subway : « Il est toujours difficile de rentabiliser les premières franchises, qui ensuite permettent de stimuler le développement. » De plus pour des chaînes de restauration internationales il n’est pas évident de s’introduire sur le marché belge, car il s’agit d’un petit marché dominé par des indépendants.


Shop-in-shops dans les supermarchés Spar britanniques

En Grande-Bretagne l’enseigne a ouvert récemment dans les supermarchés Spar des shop-in-shops, gérés par des franchisés indépendants (qui ne dépendent donc pas de l’exploitation  des magasins Spar). Il existe déjà trois points de vente de ce type et d’ici la fin de l’année six autres devraient suivre.


Subway constate une demande croissante de la formule shop-in-shop, émanant non seulement des supermarchés, mais également – comme aux Pays-Bas – des stations-service.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.

Carrefour et E.Leclerc se lancent dans la course aux points de retrait urbains

17/04/2018

La lutte concurrentielle sur le marché du e-commerce français semble avoir entamé une nouvelle phase. Tant Carrefour que E.Leclerc ouvrent des points de retrait destinés aux piétons dans les centres-villes, appelés ‘drives piétons’.