63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

Coca-Cola Belgique a l’intention de supprimer 63 des 2.200 emplois au total. Le fabricant de boissons rafraîchissantes s’entretiendra avec les syndicats, afin d’éviter autant que possible les licenciements secs.

Licenciements dans toutes les implantations

Les sept implantations de Coca-Cola en Belgique sont toutes concernées par cette mesure. Des emplois seront supprimés tant dans la distribution que dans la production, ainsi que dans le département financier. « Nous modifions l’organisation afin d’optimaliser les activités de production et de distribution et en vue de simplifier les processus financiers », explique le groupe dans le journal De Morgen.


Plusieurs facteurs expliquent ces licenciements. D’une part la distribution requiert moins d’effectifs, car les supermarchés sont de plus en plus nombreux à prendre une partie de la distribution à leur propre charge. D’autre part l’entreprise souhaite poursuivre la digitalisation du département financier. Et enfin le groupe est confronté à une baisse des ventes.


C’est la deuxième fois en peu de temps que Coca-Cola procède à des licenciements. En juin dernier le fabricant de sodas annonçait la suppression de 75 emplois sur son site d’Anderlecht, où se situe le deuxième plus grand centre de recherche et de développement du groupe.