9.000 emplois menacés chez Tesco

9.000 emplois menacés chez Tesco

La chaîne de supermarchés britannique Tesco aurait l’intention de supprimer 9.000 emplois. Certains postes de direction dans les magasins de grand format risquent également de passer à la trappe. L’enseigne espère ainsi renouer avec la croissance.

Pas de nouveaux magasins

Le mois dernier Tesco annonçait la fermeture de 43 magasins, impliquant la suppression de 2.000 à 3.000 emplois. D’autre part le quartier général de Cheshunt fermera ses portes et les bureaux de Welwyn Garden City feront l’objet d’une restructuration, ce qui  entraînera la perte de 3.000 emplois supplémentaires.


Et enfin 3.000 autres emplois sont menacés au niveau des postes de direction dans les magasins de grand format. Par ailleurs l’enseigne suspend son projet d’ouverture de 49 nouveaux magasins.


Concurrence accrue

Ces mesures draconiennes devraient permettre à Tesco de réduire ses coûts de 250 millions de livres sterling (340 millions d’euros). Le nouveau CEO de Tesco, Dave Lewis, espère ainsi regagner la confiance des investisseurs, face au déclin des ventes et après le scandale comptable concernant des bénéfices fictifs.


Tesco n’est d’ailleurs pas le seul distributeur à éprouver des difficultés au Royaume-Uni. Les autres grandes chaînes de supermarchés souffrent, elles aussi, de la concurrence accrue des discounters Lidl et Aldi.

 

Tags: