AB InBev cède deux marques de bière allemandes

AB InBev cède deux marques de bière allemandes

Le groupe brassicole AB InBev cède deux marques de bière allemandes – Diebels et Hasseröder –, ainsi que leurs brasseries au fonds d’investissement CKCF. Ce dernier souhaite investir dans le deux bières afin de leur donner un nouveau souffle.

Ventes en baisse

CKCF souhaite redynamiser les deux marques qu’il juge quelque peu « poussiéreuses »,  notamment en faisant davantage de publicité et en investissant dans les deux brasseries, écrit le journal De Tijd.


AB InBev a décidé de se séparer des deux bières, pour se concentrer davantage sur ses marques phares (Beck's, Franziskaner et Corona) en Allemagne, où la consommation de bière diminue. Durant le neuf premiers mois de 2017 les ventes de bière y ont chuté de 3,1% à 72 millions d’hectolitres. Chez Hasseröder aussi les ventes ont reculé : de 2,4 millions d’hectolitres en 2012 à 2,1 millions d’hectolitres en 2016.