AB InBev tire profit de la Coupe du Monde au Brésil | RetailDetail

AB InBev tire profit de la Coupe du Monde au Brésil

AB InBev tire profit de la Coupe du Monde au Brésil

Comme attendu, la bière a coulé à flots au Brésil et ailleurs lors de la Coupe du monde de football. Toutefois la consommation de bière a dépassé toutes les attentes des analystes, comme en témoignent les chiffres trimestriels d’AB Inbev.

La Coupe du Monde, grand-messe de la bière

Même si AB InBev a tiré profit d’une reprise (le sud-coréen Oriental Brewery en début d’année) et des synergies de reprises précédentes (notamment le mexicain Grupo Modelo, qui produit la Corona), les chiffres ne mentent pas : grâce à la Coupe du Monde de football, dont le géant brassicole belgo-américano-brésilien était l’un des principaux sponsors, la consommation de bière a été nettement supérieure.


Au cours du trimestre dernier AB InBev a vendu pas moins de 119 millions d’hectolitres de bière, soit 12% de plus que durant le même trimestre un an auparavant. Rien qu’au Brésil il est question de 1,4 million d’hectolitres supplémentaires (+7,6%), l’équivalent de 420 millions de verres de bière. Même boost dans d’autres pays : +13,5% en Grande-Bretagne, +9,3% en Belgique, +4,6% en Chine, +3,2% en Allemagne et +1,5 au Mexique.

 

Un deuxième trimestre meilleur que prévu

Toutefois en Argentine, pays lourdement touché par la crise, Ab InBev enregistre une forte baisse de ses ventes (-8,9%). Même la finale perdue n’a pas incité les Argentins à noyer leur déception dans la bière. On note également une baisse aux Etats-Unis (-3,4%), où la Budweiser et la Bud Light ne cessent de perdre des parts de marché au fil des années.


Grâce à cette croissance des volumes AB InBev a dépassé les attentes des analystes. Le chiffre d’affaires a atteint 12,2 milliards de dollars (les analystes tablaient sur 12 milliards). L’EBITDA s’établit à 4,85 milliards de dollars (4,53 milliards selon les analystes) et le bénéfice du groupe s’élève à 2,6 milliards de dollars (les analystes prévoyaient 2,18 milliards).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.