Accises sur la bière : Di Rupo rentre bredouille de Paris

Accises sur la bière : Di Rupo rentre bredouille de Paris

Le premier ministre belge Elio di Rupo est rentré bredouille de Paris, où il s’est entretenu avec le président français, François Hollande. Ce dernier n’est pas disposé à revoir sa décision quant  à l’augmentation des accises  sur la bière. Les brasseurs belges risquent d’être sévèrement touchés : cette mesure pourrait leur coûter des dizaines de millions d’euros.

Augmentation de 160% des accises sur la bière

La France veut augmenter les accises sur la bière de 160%, ce qui devrait permettre de renflouer les caisses  de l’état français. Par contre les vins ne sont pas concernés par cette mesure.


Cette décision affecte lourdement le secteur brassicole belge. En effet chaque année la Belgique exporte 1 million d’hectolitres de bière pils et 2,5 millions d’hectolitres de bières spéciales vers la France. Les bières comme la Leffe, les bières spéciales d’AB Inbev principalement y sont très appréciées.


Œil pour œil, dent pour dent ?

Dans les cercles gouvernementaux belges, certains évoquent déjà une vengeance : rendre aux Français la monnaie de leur pièce en augmentant les taxes sur le vin français lors d’une prochaine opération  budgétaire.


Le Sénat belge a adopté à l'unanimité une résolution invitant le gouvernement belge à interpeller le  gouvernement français concernant la hausse de  la taxe sur la bière, car cette mesure ne semble « pas procéder d'une politique de santé publique" mais paraît s’inscrire davantage « dans la volonté d'opérer un déplacement de comportement des consommateurs français d'un secteur à l’autre. » Mais face aux doléances du gouvernement belge, la France est restée inflexible.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Lotus Bakeries progresse malgré la faiblesse de la livre sterling

21/08/2017

Malgré la faiblesse de la livre sterling, le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires d’un pour cent.  Pourtant, Lotus avait une lourde base de comparaison suite à la croissance record réalisée en 2016.

Carrefour se lance également dans la course aux prix garantis les moins chers

21/08/2017

Grâce à une nouvelle action, la chaîne de supermarchés Carrefour se jette dans la course aux prix les plus bas.  Les clients qui trouvent le même produit à un prix meilleur marché que celui du folder, reçoivent le montant de la différence fois cinq.

Des gaufres retirées des magasins français pour cause de crise du fipronil

21/08/2017

En France, des gaufres ont été retirées des rayons des magasins parce qu’elles contiennent des œufs susceptibles d’avoir été contaminées au fipronil.  Sur la liste se trouve également un lot de gaufres à la frangipane de Lotus.

Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Back to top