Action de solidarité mondiale contre les jobs sous-payés du fast-food

Action de solidarité mondiale contre les jobs sous-payés du fast-food

Ce mercredi les syndicats ABVV et ACV ont mené une action de solidarité devant un restaurant McDonald’s à Anvers.  Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne mondiale ‘Fight for 15’, qui réclame des salaires minimum de 15 dollars dans le secteur du fast-food.

Campagne de solidarité internationale

Hier les syndicats ABVV et ACV ont manifesté à la Teniersplein à Anvers, afin de plaider pour un salaire minimum de 15 dollars par heure pour les employés du secteur fast-food. UITA (le syndicat international des employés des secteurs de l’alimentation et de l’horeca) est l’initiateur de cette campagne ‘Fight for 15’, qui a été menée dans 35 pays.


Les manifestations ont été les plus intenses en Amérique, notamment aux Etats-Unis et au Mexique, où les employés touchent un salaire moyen d’à peine 7,25 dollars par heure. Les syndicats demandent à ce que ces salaires soient augmentés à 15 dollars (11 euros).


« Le secteur du fast-food génère d’énormes bénéfices partout dans le monde, il y a donc des moyens suffisant pour augmenter les salaires. Nous constatons que l’attitude des employeurs diffère de pays en pays, même en Europe, alors qu’il s’agit de produits et de travail absolument identiques. Trop souvent les grandes marques se cachent derrière l’indépendance de leurs franchisés afin d’échapper à leurs responsabilités », expliquent les syndicats.

 

« Autres problèmes » en Belgique

En Belgique le salaire moyen par heure d’un employé du secteur fast-food s’élève à 11,30 euros et se situe donc au-delà du minimum exigé au niveau mondial. Pourtant tout n’est pas rose dans notre pays, estiment les syndicats : « Le système de franchise, le transfert des revenus locatifs vers des paradis fiscaux, les conditions de travail extrêmement difficiles qui persistent par manque de dialogue social … Le secteur contourne la loi pour éviter le contrôle syndical », déplorent les syndicats ACV et ABVV.


Chez McDonald’s personne n’était joignable pour de plus amples commentaires.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top