Agecore et Colruyt augmentent la pression sur Nestlé

Agecore et Colruyt augmentent la pression sur Nestlé

Agecore et Colruyt augmentent la pression sur Nestlé
Shutterstock.com

Depuis février de cette année les membres du groupement d’achat Agecore mettent Nestlé sous pression afin d’obtenir de meilleures conditions d’achat. Le conflit s’envenime : le nombre de références retirées des rayons continue d’augmenter.

30% du chiffre d’affaires

Le conflit entre le groupement d’achat européen Agecore et le géant agroalimentaire suisse Nestlé fait rage depuis un mois et demi maintenant : les membres de l’alliance ont commencé par des menaces, mais bien vite ils sont passés à l’action et ont retiré différentes références de Nestlé de leurs rayons. Visiblement les négociations en cours sont infructueuses car Agecore a décidé d’augmenter la pression.


Initialement la chaîne allemande Edeka avait supprimé 163 produits Nestlé, dont des pizzas surgelées (Wagner), des barres chocolatées (KitKat) et de l’eau (Vittel). Ces produits représentent environ 20% du chiffre d’affaires de Nestlé chez Edeka. Selon nos collègues du magazine allemand Lebensmittel Zeitung, la chaîne de supermarchés a décidé de supprimer d’autres références. Dès lors le nombre total de produits retirés représenterait 30% du chiffre d’affaire de Nestlé chez le retailer.


Colruyt aussi intensifie le boycott des produits Nestlé. Sur le webshop Collect & Go au moins 41 références de Nestlé ne sont momentanément plus disponibles, donc bien plus que les 18 références retirées fin février. Il s’agit de produits au chocolat KitKat, Lion et Smarties, diverses céréales pour petit-déjeuner, la poudre de bouillon Maggi, divers produits pour bébés, le cacao Nesquik, l’eau Vittel, la charcuterie Herta …


Les autres membres d’Agecore, à savoir le français Intermarché, le suisse Coop, l’espagnol Eroski et l’italien Conad retirent eux aussi des produits des rayons. Tous les membres réunis représenteraient au total 10% du chiffre d’affaires européen de Nestlé.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.