Ahold : Changements dans l’organigramme suite à un faible 4ème trimestre | RetailDetail

Ahold : Changements dans l’organigramme suite à un faible 4ème trimestre

Ahold : Changements dans l’organigramme suite à un faible 4ème trimestre

Le groupe de supermarchés néerlandais Ahold a connu un 4ème trimestre difficile, avec des chiffres en baisse sur quasi toute la ligne. Le temps est venu d’intervenir estime le CEO Dick Boer : ainsi Ahold Europe disparaît et Sander van der Laan prend Albert Heijn sous sa houlette.

Un faible quatrième trimestre

Au quatrième trimestre le chiffre d’affaires net consolidé de Ahold régresse de 7,2%, à 7,5 milliards d’euros, un résultat un rien en-deçà des prévisions des analystes qui tablaient sur 7,6 milliards d’euros.  A taux de changes constants le chiffre d’affaires est en recul de 1,1% par rapport au même trimestre un an auparavant.


Pour l’ensemble de l’année 2013 le chiffre d’affaires net s’établit à 32,6 milliards d’euros, soit une baisse de 0,2% par rapport à 2012. Toutefois à taux de changes constants on note une croissance de 2%, indique Ahold.


Les USA et la Tchéquie dans le rouge, timide croissance  pour le marché intérieur

Les USA – qui représentent près de 60% du chiffre d’affaires du groupe – et la Tchéquie affichent les plus faibles performances : le CA américain est en recul de 6,7% (-2,1% en dollars) à 6 milliards de dollars et en Tchéquie le chiffre d’affaires chute de 7,9% (-1,9%  à taux de changes constants) à 338 millions d’euros.

 

Aux Pays-Bas (y compris la Belgique), son marché domestique, Ahold parvient tout juste à ne pas plonger dans le rouge (+0,7%), mais là aussi de gros nuages s’amoncellent. La timide croissance du chiffre d’affaires à 2,7 milliards d’euros est attribuable uniquement à l’expansion (le CA comparable est en baisse de 1%) et à la filiale online Bol.com, tandis que chez Albert Heijn les ventes sont en repli.


Seule la Belgique offre une note positive dans ce tableau assez sombre, estime  le CEO Dick Boer : « Nous restons très satisfaits de nos supermarchés en Belgique. »  Ahold en compte 19 dans notre pays, mais le groupe ne communique pas de chiffres séparés pour la Belgique.


Ahold Europe disparaît

Suite à ces résultats décevants Dick Boer a décidé de serrer la vis. Dorénavant le CEO souhaite être tenu au courant en direct de la situation de son enseigne phare Albert Heijn et supprime donc Ahold Europe.


Sander van der Laan, responsable jusqu’il y a peu de cette division européenne intermédiaire, sera désormais résponsable d’Albert Heijn et rapportera en direct au CEO. L’enseigne Albert (les activités de Ahold en Tchéquie) rendra également compte en direct à Dick Boer. Quant au webshop Bol.com rien ne change : Hanneke Faber, Chief Commercial Officer, reste aux commandes.


« L’industrie du food retail se développe rapidement et nous entrevoyons d’importantes possibilités de croissance en vue de répondre au comportement d’achat changeant de nos clients », explique Dick Boer. « La décision que nous avons prise aujourd’hui rapproche encore davantage notre management des opérations quotidiennes. »

 

« Le renforcement de notre enseigne Albert Heijn tant aux Pays-Bas que dans les pays voisins, ainsi que  notre offre omnichannel croissante via Albert Heijn online, les pick up points Albert Heijn et Albert Heijn to go, nous permettront d’améliorer davantage encore notre service à la clientèle et de grandir en tant qu’entreprise. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.