Ahold Delhaize dote tous ses magasins d’étiquettes de prix électroniques

Ahold Delhaize

En collaboration avec Hanshow Technology, Ahold Delhaize va équiper tous ses magasins européens d'étiquettes électroniques. Ensemble, les deux entreprises souhaitent également développer de nouveaux services et opportunités numériques ‘in-store’.

 

Des prix dynamiques

Un certain nombre de magasins Delhaize en Belgique et Albert Heijn aux Pays-Bas disposent déjà d’étiquettes de prix électroniques (ESL) de Hanshow. ESL permet aux clients d’obtenir facilement des informations sur les produits et de payer avec des téléphones portables ou avec des cartes NFC (Near-Field Communication). Ce système présente également de nombreux avantages pour le retailer. Il garantit des prix plus précis et permet de déployer des méthodes de tarification dynamiques, telles que des réductions de prix automatisées pour des articles dont la date d’expiration approche.

 

La collaboration entre Ahold Delhaize et Hanshow se renforce et s’intensifie encore davantage. La priorité absolue est d’introduire ce système dans tous les magasins européens du groupe aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Roumanie, en Grèce, en Serbie et en République tchèque. Les deux entreprises mettent également en place un laboratoire d'innovation pour développer de nouvelles solutions numériques, telles que les paiements sans contact, la navigation en magasin et la publicité in-store.

 

Améliorer l’expérience client

« Les applications numériques que nous développerons grâce à ce partenariat amélioreront l'expérience client dans nos magasins et nous permettront de travailler plus efficacement », a déclaré Wouter Kolk, PDG d’Ahold Delhaize Europe & Indonésie, dans un communiqué de presse.

 

L'annonce faite par Ahold Delhaize d’accélérer le déploiement de l’ESL arrive à point nommé. Il y a dix jours, une enquête à petite échelle réalisée par Omroep Brabant révélait que les prix à la caisse d'Albert Heijn ne correspondent pas toujours aux prix affiché en rayon dans le magasin. Par contre, le problème ne s'était pas posé et tous les prix étaient corrects dans les filiales déjà munies du système ESL.