Ahold Delhaize gagne des parts de marché au Benelux

Ahold Delhaize gagne des parts de marché au Benelux
II.studio / Shutterstock.com

Comme il fallait s’y attendre, la crise du coronavirus a également eu un impact majeur sur Ahold Delhaize au cours du trimestre écoulé. Aussi bien en Belgique et qu’aux Pays-Bas, le détaillant a de nouveau réussi à augmenter sa part de marché.

 

Forte croissance en ligne

Durant le premier trimestre de 2020, Ahold Delhaize a enregistré un chiffre d’affaires de 18,2 milliards d’euros, la croissance comparable a, quant à elle, été de 12,2 %. Aux États-Unis, le chiffre d’affaires comparable a affiché une croissance de 13,8 %, en Europe elle a atteint 9,8 %. Le bénéfice net a augmenté de 48,2 % pour atteindre 645 millions d'euros. La marge d’exploitation sous-jacente a augmenté de 0,9 point de pourcentage pour atteindre 5,3 %. Les ventes en ligne ont augmenté de 37,7 %.

 

Ces chiffres sont, bien sûr, largement dus à l’impact exceptionnel de la crise du Covid-19, qui a entraîné une demande des consommateurs plus élevée que prévu dans tous les pays. L’impact des investissements plus importants, qui ont été nécessaires pour poursuivre les activités en toute sécurité, ne sera pleinement visible qu’au deuxième trimestre, affirme le détaillant.

 

Le groupe a gagné des parts de marché tant en Belgique qu’aux Pays-Bas. Dans les autres pays européens, cette part est restée stable. Les ventes en ligne ont augmenté de 36 %, principalement grâce aux bonnes performances de bol.com, dont les ventes ont affiché une hausse de 39,5 %. Les ventes des partenaires sur la plateforme ont, quant à elles, augmenté de 66 %. Pas moins de 1700 nouveaux partenaires commerciaux y ont été enregistrés, portant ainsi le nombre de vendeurs actifs sur la plateforme à 21 000. Aux États-Unis, la croissance en ligne a atteint 42 %. Le détaillant investit massivement dans l’expansion de sa capacité et s’attend à être en mesure de réaliser une croissance de 50 % de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année.

 

Ahold Delhaize maintient ses prévisions pour l’année entière, mais souligne que des investissements supplémentaires seront nécessaires au cours du prochain trimestre pour remettre les opérations sur les rails après le pic de la crise du coronavirus. Les stocks devront être reconstitués, en particulier dans les catégories touchées par le stockage massif ; l’organisation du travail dans les magasins sera adaptée pour assurer la sécurité de tous et pour permettre le réassortiment des rayons. Enfin, la société a également l’intention d’investir davantage dans le commerce électronique, ce qui accélérera encore la croissance en ligne.