Albert Heijn combat le gaspillage alimentaire avec des ‘réductions dynamiques’

Albert Heijn test dynamische kortingen

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, Albert Heijn teste des réductions de prix dynamiques pour quelques produits frais. La réduction ne dépend pas uniquement de la date de péremption, mais également d’autres facteurs, comme la météo par exemple.


Réductions adaptées

Le test a lieu au rayon volaille et poisson du supermarché Albert Heijn à Zandvoort. Un algorithme calcule la ‘réduction idéale’ en tenant compte de divers facteurs : la durée de conservation du produit, l’endroit, les offres bonus, les conditions météo, l’historique des ventes et le stock en magasin. Les produits sont pourvus d’une étiquette électronique affichant les deux prix : le prix standard et le prix réduit lié à une date de péremption spécifique.


Le grand avantage de ce nouveau système réside dans son caractère dynamique : les prix peuvent être adaptés tout au long de la journée. Pour les produits approchant de la date de péremption Albert Heijn offre systématiquement une réduction fixe de 35%, affichée à l’aide d’un auto-collant.


Ce test, qui s’inscrit dans la stratégie de durabilité d’Albert Heijn, vise à diminuer le gaspillage alimentaire. Dans ce même but, le distributeur collabore également avec les banques alimentaires et avec Instock, un restaurant qui prépare des plats avec des invendus.