Albert Heijn et Lidl se moquent des différences de prix locales chez Colruyt

Le fait qu’un produit dans un magasin Colruyt coûte parfois deux fois plus cher que dans un autre point de vente de l’enseigne, a suscité beaucoup d’attention dans les médias la semaine dernière. Très vite deux concurrents ont réagi avec moquerie.

 

« Partout aussi bas »

 « Pas besoin de déménager pour faire une bonne affaire », tel est le slogan d’Albert Heijn. L’annonce montre 38 pots de mayonnaise identiques, chacun représentant un emplacement actuel du retailer en Belgique. Chaque pot affiche le même prix : 94 cents. « Nos prix sont les mêmes partout », peut-on lire au bas de l’annonce. Cette annonce permet à Albert Heijn de réagir au reportage diffusé par VTM Nieuws jeudi dernier à la suite d’un article paru plus tôt sur retaildetail.be. Cet article dénonçait le fait que les prix dans les différents magasins Colruyt sont parfois très différents puisque la chaîne réagit aux actions des concurrents locaux ou régionaux.

 

Lidl a également publié une réaction ludique. La chaîne lance le ‘téléphone jaune’ pour les clients qui découvrent qu’un produit est plus cher dans ‘leur’ Lidl que dans un autre magasin de l’enseigne. Une référence claire au téléphone rouge de Colruyt, le numéro que les consommateurs peuvent appeler lorsqu’ils ont constaté un prix inférieur ailleurs. « Chez Lidl, les prix sont identiquement bas dans tous les magasins », dit le message.

 

Toutefois, ce n’est un secret pour personne que Colruyt ajuste ses prix au niveau régional depuis des décennies. Le revendeur communique à ce sujet de manière très transparente sur son site internet. Néanmoins, le rapport a apparemment suscité l’étonnement en dévoilant l’ampleur des écarts de prix. Un fait semblable s’est produit aux Pays-Bas, lorsqu’il est apparu que les écarts de prix locaux étaient parfois très élevés chez Jumbo, la chaîne qui garantit les prix les plus bas et qui souhaite s’implanter en Belgique l’année prochaine.