Albert Heijn promet à Kris Peeters de se flamandiser | RetailDetail

Albert Heijn promet à Kris Peeters de se flamandiser

Albert Heijn promet à Kris Peeters de se flamandiser

Corné Mulders, CEO d’Albert Heijn Belgique, a promis au ministre-président flamand Kris Peeters d’envisager de souscrire au code de conduite belge pour des relations équitables entre fournisseurs et acheteurs de la chaîne agro-alimentaire.

En réponse aux plaintes concernant la pression sur les prix alimentaires

Cette promesse de Mulders fait suite à une discussion avec le ministre-président Kris Peeters (également ministre de l’agriculture), concernant les plaintes d’organisations agricoles face aux prix réduits des produits alimentaires. Depuis l’arrivée d’Albert Heijn en Belgique la pression sur les prix a fortement augmenté et les agriculteurs craignent qu’au final ils  seront victimes de cette situation. Par ailleurs Albert Heijn propose de nombreux produits hollandais dans ses rayons.


Lors de cet entretien Mulders a commenté la stratégie d’achat et de vente du groupe néerlandais en Belgique. Grâce à l’intervention de Peeters, Mulders s’est donc engagé à examiner la possibilité d’une souscription au ‘code de conduite belge pour des relations équitables entre fournisseurs et acheteurs de la chaîne agro-alimentaire’ par Albert Heijn Belgique. Une réponse est attendue avant Pâques (donc avant les élections).


Ce code recommande notamment l’offre de produits locaux, pour autant qu’ils soient compétitifs et comprend des règles en vue de solutionner des différends. Le code de conduite belge va d’ailleurs plus loin que le code conduite européen – déjà signé par Albert Heijn –, qui stipule les bonnes pratiques à respecter dans les relations entre fournisseurs et distributeurs et entre distributeurs et consommateurs.


Davantage de produits belges

Mulders a également affirmé qu’il espérait pouvoir inclure davantage d’agriculteurs et d’horticulteurs belges dans le système d’achat d’Albert Heijn. « Mais bien entendu cela dépendra de notre ampleur en Belgique », a-t-il ajouté.


Le CEO d’Albert Heijn Belgique s’est montré satisfait à l’issue de l’entretien : « Nous avons eu une discussion constructive et agréable avec le ministre-président flamand Kris Peeters. Nous avons pu expliquer nos points de vue et montrer à quel point nous travaillons correctement et équitablement avec nos fournisseurs, y compris les agriculteurs et les cultivateurs, tant en Belgique qu’aux Pays-Bas. »


« Dès le départ nous avons eu l’intention de nous flamandiser. Dans cette optique nous avons accepté d’examiner le code de conduite belge pour des relations équitables entre fournisseurs et acheteurs dans la chaîne agro-alimentaire et nous nous remettrons autour de la table le plus vite possible. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.

AB InBev en tandem avec l’entreprise turque Efes sur le marché russe

12/07/2018

Afin de contrer le succès décroissant sur le marché russe, AB InBev a regroupé ses activités au pays de Vladimir Poutine avec celles de l’entreprise turque Anadolu Efes dans une joint-venture.