Albert Heijn s’installe à Nijlen et Westmalle encore cette année | RetailDetail

Albert Heijn s’installe à Nijlen et Westmalle encore cette année

Albert Heijn s’installe à Nijlen et Westmalle encore cette année

Cet automne la chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn ouvrira deux nouveaux points de vente dans la province d’Anvers, à Nijlen et Westmalle plus précisément. Entre-temps le collège échevinal de Hasselt a donné son feu vert pour l’implantation d’un AH à Sint-Lambrechts-Herk.

Expansion accélérée

Albert Heijn est sur la bonne voie pour atteindre l’objectif qu’il s’était fixé, à savoir disposer d’au moins 50 supermarchés en Belgique d’ici 2016. Pour l’heure il en détient déjà 23. De plus aujourd’hui le groupe néerlandais a annoncé la reprise des magasins Alvo à Nijlen et Westmalle dans la province d’Anvers, où le retailer compte déjà 9 magasins.


Par ailleurs le collège échevinal de Hasselt a octroyé le permis socio-économique pour l’installation d’une filiale AH dans la capitale limbourgeoise : « Le point de vente hasseltois d’AH occupera l’ancien bâtiment de Hubo à Sint-Lambrechts-Herk », a confirmé l’échevin de l’économie Tom Vandeput. La date d’ouverture du nouveau point de vente – situé juste à côté d’un Lidl et à quelques pas d’un AD Delhaize – n’as pas encore été communiquée.


Selon Vandeput, il y a de forte chance qu’Hasselt accueille plus d’un AH : « Il n’est pas exclu que d’autres points de vente d’Albert Heijn viennent s’implanter à Hasselt. Plusieurs options sont envisageables, mais il est encore trop tôt pour divulguer des endroits précis. »


Passage à la vitesse supérieure au Limbourg

Ainsi Albert Heijn semble passer à la vitesse supérieure au Limbourg : au début de ce mois le groupe confirmait l’ouverture d’un supermarché à Maaseik (le troisième au Limbourg, après Genk et Saint-Trond), tandis que des rumeurs persistantes circulent concernant l’ouverture de points de vente AH dans l’ouest du Limbourg (Ham ou Beringen) et dans le nord du Limbourg (Overpelt).


Parallèlement Albert Heijn poursuit sa conquête en Flandre orientale : mi-août le nouveau propriétaire du centre commercial Post Plaza au cœur de Gand confirmait l’ouverture d’un Albert Heijn au Korenmarkt dans le courant de 2015. Il s’agit du troisième supermarché AH dans la capitale est-flandrienne, après celui de Ghelamco (AA Gent) et celui d’Overpoort.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.