Aldi, à son tour, va multiplier les magasins urbains à Londres

Aldi gaat meer stadswinkels openen in Londen

Tout comme son rival Lidl, Aldi aussi mise pleinement sur la capitale britannique. Après l’accueil favorable d’un premier magasin urbain de plus petit format à Balham ( dans le sud de Londres), le discounter envisage l’ouverture d’autres magasins de ce type.


Aldi Local

Le petit frère d’Aldi, baptisé Aldi Local, est un nouveau format lancé par le discounter au printemps dernier. Le concept est comparable à un magasin de proximité, mais un peu plus grand. Aldi a l’intention d’ouvrir plusieurs magasins de ce type à Londres, notamment à Camden (dans le nord de Londres). En outre six points de vente existants d’Aldi – Archway, Eastcote, Kilburn, Kingston, Romford et Tooting –  seront convertis en magasin de plus petit format.


Le point de vente de Camden, à l’exemple du premier Aldi Local qui a ouvert ses portes en mars,  s’étendra sur 600 m² et proposera 1500 références. La principale différence entre un Aldi Local et un Aldi classique est bien évidemment l’assortiment : le concept urbain ne vend pas de produits lourds et volumineux difficilement transportables sans voiture, mais accorde une grande attention aux produits on-the-go. D’autre part les prix de certains articles y sont parfois un rien plus élevés.


L’éternel rival Lidl détient déjà 88 magasins dans la capitale britannique et compte encore en ouvrir plus de 40 dans les années à venir. Pour cette extension le discounter prévoit un investissement d’environ 560 millions d’euros.