Aldi élargit son offre avec de la viande fraîche

Aldi élargit son offre avec de la viande fraîche
Photos Aldi

À partir du 2 juin, Aldi commencera progressivement à proposer un assortiment de viandes fraîches dans ses magasins. Une nouvelle étape logique grâce à laquelle le détaillant souhaite renforcer sa position de magasin de premier choix pour ses clients.

 

Un caddie plus complet

Une gamme bien étudiée de 26 références de viande fraîche sera présentée dans les rayons frais d'Aldi, explique Isabel Henderick, directrice marketing, à RetailDetail. L’opération sera lancée le 2 juin, avec un déploiement progressif dans une quinzaine de magasins par semaine, qui devrait être pratiquement finalisé d'ici à la mi-octobre. « Nous avons sélectionné les produits les plus recherchés par les consommateurs, tant pour la viande de volaille et de bœuf que de porc. La viande est d’origine belge, à l'exception de la dinde, qui vient de France, et du steak irlandais. Nous compléterons ensuite cette gamme par des produits de saison, comme les viandes à barbecue. C’est une demande des clients qui se reflète sur le marché.  Nous n’avons pas proposé de viande pendant longtemps et cela a toujours encouragé les consommateurs à aller faire leurs courses ailleurs. »
 

Aldi souhaite renforcer sa position de magasin de premier choix pour ses clients. « Notre récit sur le caddie bien rempli est encore plus pertinent. Nous allons continuer sur la voie de la campagne « T’en as eu pour combien ? » que nous avons lancée en mai. Nous voulons que nos clients nous voient comme un magasin où ils peuvent tout trouver. C'est particulièrement important dans le contexte du coronavirus  : les clients viennent beaucoup moins souvent et achètent beaucoup plus. En fait, nous voulons surtout être le « premier choix » : venez d'abord chez nous, regardez votre ticket de caisse à la sortie du magasin et décidez ensuite si vous voulez aller faire des achats ailleurs. »

 

De beaux chiffres d'affaires

Au cours des dernières années, Aldi a déjà pris d’importantes mesures pour sa gamme de produits : une gamme limitée de marques de qualité est arrivée dans les rayons, la vaste opération de rénovation des magasins a permis de doter presque chaque succursale d'un rayon boulangerie et, fin février, la gamme de fruits et légumes a été élargie avec des produits en vrac. La viande est la suite logique, un service supplémentaire offert au client qui améliorera également l'image de la chaîne par rapport aux produits frais : « En analysant notre offre de produits frais, il était évident que la viande était largement sous-représentée. Logique, puisque nous n’en proposions pas... Mais cela signifie également que nous réaliserons certainement un beau chiffre d’affaires. »
 

Actuellement, on trouve une boucherie tierce proposant une gamme complète de produits à côté de nombreux magasins Aldi. Pour le détaillant, cela n’est pas problématique : « Nous avons plusieurs partenaires. Le principal est Renmans, qui nous fournira la viande par l'intermédiaire de la filiale Meat for You. »
 

Détail remarquable : l'emballage de la viande contient un code de transparence. A l'aide d'un smartphone, le client peut scanner un code QR pour obtenir des informations sur l'origine du produit. Par exemple, il peut découvrir qui est le fournisseur et où l'animal a été élevé. « Assurer une transparence et une traçabilité à 100 % dans notre chaîne d'approvisionnement est un élément crucial de notre vision de la qualité », déclare Ruth Broekaert, responsable de la responsabilité d'entreprise.