Aldi et Lidl UK : la croissance la plus lente depuis des années

Aldi et Lidl UK : la croissance la plus lente depuis des années

Au cours du dernier trimestre, Aldi et Lidl ont vu leur CA croître aux Royaume-Uni, respectivement 11,4% et 8,4%.  Même s’il s’agit d’un ralentissement de la croissance, les deux enseignes affichent de meilleurs résultats que les noms classiques.

La croissance la plus lente depuis 2011

Parmi les quatre grandes enseignes au Royaume-Uni (Tesco, Asda, Morrissons et Sainsbury’s), seul Tesco a réussi à faire décoller son chiffre d’affaires.  Au cours des trois derniers mois jusqu’au 6 novembre, son chiffre d’affaires a augmenté de 2,2%.


Par rapport à la concurrence, la croissance des discounters Aldi et Lidl reste la plus rapide au Royaume-Uni, même si cette croissance ralentit fortement.  Pour ces deux enseignes, on parle même de la croissance la plus lente depuis 2011.  Certains analystes supposent que, sur base comparable, les ventes sont restées stables par rapport à l’année précédente ou qu’elles ont même légèrement reculé.


Entre temps, la guerre des prix se poursuit entre les chaînes classiques et les discounters.  Les premières veulent concurrencer les discounters qui, à leur tour, ne souhaitent pas que la différence de prix se réduise de trop.  C’est la raison pour laquelle les prix baissent de 0,5% sur quasi toute la ligne.  Il s’agit pourtant de la plus petite déflation depuis octobre 2014 : des analystes prévoient (en partie en raison du brexit) une inflation des prix en décembre.