Aldi fait-il un pas vers le commerce électronique ?

Aldi fait-il un pas vers le commerce électronique ?
Shutterstock.com

Aldi Süd travaille sur un paysage informatique mondial uniforme et orienté vers l'avenir. Le discounter met à jour l’ensemble de ses grands processus commerciaux, jetant ainsi les bases pour le commerce en ligne.

 

Système uniforme

Aldi Süd, qui compte environ 10 000 magasins dans 20 pays, déploie progressivement un système informatique standardisé à l’échelle mondiale dans son réseau de magasins. Avec la numérisation globale, l’investissement pourrait représenter près de 1,5 milliard d’euros. Selon Lebensmittel Zeitung, l'opération doit jeter les bases de la transition vers le commerce électronique. Aldi Süd a déclaré travailler sur « des solutions adaptées et axées sur le marché pour tous les pays d’activité du groupe Aldi Süd afin de faire preuve de flexibilité pour répondre aux exigences omnicanal de ses marchés. »

 

Jusqu'à présent, la direction d'Aldi a toujours affiché une certaine retenue lorsqu’il s’agit de commerce électronique. Son principal argument était que la livraison de courses commandées en ligne serait déficitaire. Entre-temps, dans plusieurs pays dont le Royaume-Uni, le discounter s’est lancé dans le click & collect et la livraison par l’intermédiaire d'entreprises externes comme Deliveroo et Instacart. Cela pourrait laisser penser qu'Aldi remet en question sa position sur les courses en ligne.

 

Aldi pourrait également lancer une application de fidélité pour concurrencer Lidl Plus, la célèbre application à de son principal rival.