Aldi gagne contre AB InBev dans le procès concernant sa pils Buval

Aldi gagne contre AB InBev dans le procès concernant sa pils Buval

Aldi pourra à nouveau vendre sa pils Buval dans la canette rouge d’origine, même si la ressemblance avec la canette Jupiler est indéniable. Tel est le verdict prononcé dans le procès intenté par AB InBev contre Aldi en 2015.

Comme deux gouttes de … pils

En 2015 AB InBev avait intenté un procès contre Aldi, estimant que la canette de Buval, la pils maison du discounter, ressemblait trop à sa propre canette de Jupiler : toutes deux de couleur rouge, avec la silhouette noire d’un animal sur un écusson blanc (jugez par vous-mêmes). Admettons, la Buval affichait une tête de cheval, alors que la Jupiler arborait son célèbre taureau, mais quand même … Craignant des sanctions, le discounter avait alors décidé en toute hâte d’opter pour un autre emballage de couleur dorée.


En première instance le tribunal a donné tort à Aldi, à la grande satisfaction d’AB InBev. Mais le discounter a interjeté appel et a finalement obtenu gain de cause. Selon le juge, le nom de marque est déterminant et non pas l’apparence de la canette. De plus, toute confusion est exclue puisqu’ Aldi ne vend pas de Jupiler.


Buval versus Duvel

C’est la deuxième fois qu’Aldi obtient gain de cause dans un procès concernant sa bière pils. En 2015 Duvel Moortgat avait également intenté un procès contre le discounter en raison de la ressemblance entre le nom Buval et ‘Duvel’, produit phare de la brasserie de Breendonk. Là aussi le tribunal a donné raison à Aldi, notamment parce que les deux bières font partie de segments totalement différents.


Cette nouvelle victoire signifie-t-elle que d’ici peu la canette Buval retrouvera sa couleur rouge ? « Cela n’a pas encore été décidé », précise le porte-parole d’Aldi dans le journal De Tijd. Toujours est-il qu’AB InBev peut encore aller en cassation, mais là aussi « cela n’a pas encore été décidé », indique le géant brassicole de Louvain.