Aldi lance la vente de fruits et légumes en vrac

Aldi lance la vente de fruits et légumes en vrac

À partir de lundi, les consommateurs pourront acheter leurs fruits et légumes au poids chez Aldi en Belgique et au Luxembourg. Le détaillant franchit ainsi une nouvelle étape en termes de durabilité et espère également mieux répondre aux attentes des clients vivants seuls et des petites familles.

 

Réduire les déchets d’emballages

Le discounter proposera désormais d’acheter en vrac et au poids une vingtaine de fruits et légumes, qui étaient jusqu’à présent uniquement vendus préemballés : oignons, carottes, aubergines, courgettes, pommes de terre, bananes, citrons ou chicons. Ils viennent s’ajouter aux choux-fleurs, avocats, melons ou ananas, qui étaient déjà vendus séparément.

 

« Après une phase de test menée dans un certain nombre de magasins, nous constatons que les clients réagissent positivement à cette mesure », déclare le porte-parole du discounter, Jason Sevestre, à notre équipe de rédaction. « Dès lundi, nous allons déployer le concept dans les 450 magasins de Belgique et du Luxembourg. »

 

Avec cette initiative, le détaillant vise avant tout à réduire la quantité de déchets liés aux emballages. « Nous pensons que cela nous permettra d’économiser des dizaines de tonnes de plastique. Nous n’avons pas encore fait le calcul exact. » Le discounter estime également qu’une offre au poids répond mieux aux besoins du nombre croissant de célibataires et de familles moins nombreuses : ils peuvent désormais décider eux-mêmes de la quantité d’un produit particulier qu’ils souhaitent acheter.

 

Durée de conservation et fraîcheur garanties

« Pour chaque article, nous nous sommes demandé si les emballages plastiques étaient encore nécessaires », explique Kilian De Geyter, responsable du département fruits et légumes chez Aldi. « Pour cela, la durée de conservation et la fraîcheur du produit revêtent une importance cruciale à nos yeux. Ce n’est que si nous pouvions les garantir que nous avons décidé de proposer les fruits et les légumes séparément. »

 

Pour les clients, le détaillant met gratuitement à disposition des sacs en papier durables (avec le label FSC) dans les magasins. « Nous réfléchissons actuellement au fait de proposer des sacs réutilisables à l’avenir. » Bien sûr, les clients peuvent aussi apporter les leurs », ajoute-t-il. La pesée se fait aux caisses, mais dans la plupart des points de vente, une balance sera aussi installée pour les clients au rayon des fruits et légumes.