Aldi, Metro et REWE écopent de lourdes amendes pour entente sur les prix

Aldi, Metro et REWE écopent de lourdes amendes pour entente sur les prix

Les distributeurs allemands Aldi, Edeka, Kaufland, Metro et REWE, ainsi que quelques fabricants se sont vu infliger une amende de 151,6 millions d’euros pour entente sur les prix dans le secteur de l’alimentation et de la droguerie.

Des pratiques remontant à 2010

D’après les Autorités allemandes de la concurrence, ces pratiques remontent à 2010. Lorsque l’affaire a été découverte, le Kartellamt a mené des perquisitions dans une quinzaine d’entreprises. Selon le gendarme allemand de la concurrence, les producteurs auraient exercé de lourdes pressions pour l’application de prix minimum, notamment pour le café et les sucreries.


Outre les chaînes de supermarchés Aldi, Edeka, Kaufland, Metro et REWE (qui  ensemble contrôlent 85% du marché), les animaleries Fressnapf et Das Futterhaus étaient également impliquées dans l’affaire. Par ailleurs plusieurs fabricants, dont Haribo, Ritter et Johnson Johnson, ont participé à ces pratiques illégales. L’entreprise de machines à café Melitta par contre échappe à la sanction, parce qu’elle a contribué à mettre fin à ces ententes sur les prix.

 

Tags: