Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Fair & Gut, intermédiaire entre l’ordinaire et le bio

Une partie de l’assortiment de viande fraîche d’Aldi (tant Nord que Süd) affichera désormais le label Fair & Gut, une appellation qui fait référence à la fois au commerce équitable et au bon traitement des animaux, expliquent les deux enseignes dans un communiqué de presse commun. Au travers de ce label le groupe discount veut témoigner de sa responsabilité sociétale et de son engagement pour le bien-être animal.


Aux dires d’Aldi, ce label Fair & Gut réunira les critères de divers labels pour le bien-être animal et surpassera même les normes imposées. Depuis le 15 janvier les six premiers produits de volaille affichant le label sont disponibles dans le sud de la Bavière, à Hambourg et Berlin. Le label exige notamment qu’il ait de la paille dans les étables, que les animaux disposent de suffisamment de place et aient accès à l’air libre et que l’alimentation des animaux ne soit pas génétiquement modifiée. Selon Aldi, son label se situe entre la catégorie de produits traditionnels et celle des produits bios, tant au niveau du prix qu’au niveau de critères exigés.


Demande croissante de transparence et de produits respectueux de l’animal

Tout d’abord le nouveau label répond aux critères imposés aux éleveurs de volaille par le label existant ‘Für Mehr Tierschutz’ (traduction : pour plus de bien-être animal) de la ligue allemande de protection des animaux. Le respect de ces critères est régulièrement contrôlé par des externes indépendants. A l’avenir Aldi souhaite étendre ces critères, tout comme l’assortiment auquel s’applique le label Fait & Gut. Le groupe pense notamment à des conditions telles qu’un environnement alterné et un temps de croissance plus long pour les animaux.


« Nous constatons une demande accrue de produits issus d’un élevage respectueux de l’animal et un besoin de transparence concernant l’origine des aliments », explique Rayk Mende, manager durabilité chez Aldi Nord. « Avec notre label ‘Fair & Gut’nous tenons à cœur de soutenir les agriculteurs qui investissent dans l’amélioration des conditions d’élevage. » En pratiquant un niveau de prix plus élevé pour son label, Aldi souhaite permettre aux agriculteurs de faire les investissements nécessaires, par exemple pour agrandir ou construire des étables plus grandes  et étendre les zones de libre parcours.