Aldi renonce à ses plans d’ouvertures dominicales

Aldi renonce à  ses plans d’ouvertures dominicales

Le conflit entre la direction d’Aldi et les syndicats concernant d’éventuelles ouvertures le dimanche a pris fin. Mercredi dernier le siège régional d’Aldi à Roulers a été bloqué par une action syndicale et plusieurs magasins sont restés fermés.

Ouverture durant la saison touristique ?

Récemment Aldi avait fait part de son projet d’ouvertures dominicales durant la saison touristique dans douze magasins situés au littoral. Selon la direction il s’agissait d’une initiative régionale, mais les syndicats craignaient néanmoins que ce projet ne s’étende plus loin – comme par exemple en Ardennes et dans certaines villes considérées  comme centres touristiques.


A l’heure où de plus en plus de villes souhaitent être reconnues comme zone touristique, dans le but de pouvoir augmenter le nombre d’ouvertures dominicales, les syndicats craignent une généralisation de ces ouvertures ‘soi-disant’ exceptionnelles. C’est déjà la cas pour Courtrai, Diest, Mons et Liège.


D’autres chaînes seraient également partisanes d’ouvertures le dimanche : selon les syndicats l’enseigne Lidl aurait elle aussi mis un tel scénario sur table. D’où l’inquiétude des employés d’un effet boule de neige : si une chaîne se met à ouvrir le dimanche, les autres suivront. Les syndicats ajoutent qu’à l’heure actuelle le personnel fait déjà preuve d’une grande flexibilité.

 

Les ouvertures dominicales abandonnées

Pour empêcher que ce projet n’aboutisse, quelque 200 employés d’Aldi ont protesté devant le siège régional de Roulers. Outre le blocage du siège, plusieurs magasins sont restés fermés : une trentaine de points de vente n’ont pas rouvert leurs portes avant jeudi après-midi.


Par ailleurs l’approvisionnement des magasins situés en Flandre Occidentale, dans le Meetjesland et dans le Hainaut – livrés depuis Roulers – a été perturbé. La semaine dernière une action similaire a eu  lieu sur le site Aldi à Ostende.


Finalement le conflit a été solutionné : après négociation avec les syndicats, la direction a suspendu les discussions concernant d’éventuelles ouvertures dominicales. Depuis tous les magasins ont rouvert leurs portes et l’approvisionnement a immédiatement repris son cours normal.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top