Aldi UK en ligne à partir de 2016

Aldi UK en ligne à partir de 2016

Aldi se lancera online au Royaume-Uni en 2016. C’est ce qu'a révélé le groupe lors de l'annonce de ses résultats de 2014, année durant laquelle Aldi UK a connu une forte progression de son CA, tandis que son bénéfice opérationnel a chuté de 4%.

Aldi UK suit l’exemple d’Aldi Australie

Comme toutes les entreprises en Grande-Bretagne, Aldi UK est obligé de déposer ses résultats d’entreprise auprès de la Companies House, la Chambre de Commerce britannique. Lors de l’annonce des chiffres de 2014, Matthew Barnes, directeur général d’Aldi en Grande-Bretagne et en Irlande, a confirmé dans les médias britanniques que le discounter avait l’intention de lancer une opération en ligne début 2016.

 

Il s’agirait dans un premier temps de la vente de caisses de vin. Plus tard, au printemps 2016, des articles non-food seront également disponibles. Aldi UK suit ainsi l’exemple d’Aldi en Australie qui appartient également à Aldi Süd. En Australie, Aldi vend du vin Aldi et des articles non-food en ligne sous la désignation Special Buys. Aldi va faire exactement la même chose au Royaume-Uni.

 

Des prix à la baisse, des coûts à la hausse

Les articles commandés en ligne peuvent être livrés à domicile ou être récupérés dans des points d’enlèvement externes. Il semble peu probable que les magasins seront réquisitionnés pour reprendre cette tâche : cela signifierait que les magasins devraient être adaptés à une vague de livraisons de produits commandés en ligne. Cela accroît la complexité et est en désaccord avec le modèle du discounter allemand qui est conçu sur des coûts opérationnels les plus bas possible.

 

Au niveau des magasins physiques, Aldi UK a déjà dû faire face à des rendements décroissants et à une hausse des coûts en 2014, et ce dû à des baisses de prix et à l’engagement de plus de personnel pour améliorer le service à la clientèle. Cela a eu un impact négatif de plus de 4% sur le bénéfice opérationnel d’Aldi UK qui s’élevait à 260 millions de livres sterling (plus de 350 millions d’euros).

 

Mais le chiffre d’affaires d’Aldi UK a quand même augmenté de 31% en 2014, et a atteint 6,9 milliards de livres sterling (plus de 9,3 milliards d’euros), et ce grâce au grand nombre de nouvelles enseignes Aldi UK qui ont ouvert leurs portes. A l’heure actuelle, la filiale britannique d’Aldi Süd compte 598 magasins discount, et cette croissance se poursuit encore cette année. Aldi UK a déclaré être dans les temps pour atteindre l’objectif qui et d’ouvrir 65 nouveaux magasins en 2015.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Delhaize lance un assortiment pour crudivores

22/08/2017

Delhaize vient d’élargir son assortiment avec quelques nouveaux produits destinés aux crudivores. Il s’agit de cakes préparés avec des ingrédients non transformés.

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

22/08/2017

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

L’allemand Rewe veut conquérir le Luxembourg

22/08/2017

La chaîne de supermarchés allemande Rewe a jeté son dévolu sur le Grand-Duché de Luxembourg. En avril le groupe y a déjà ouvert un magasin de la formule Hundertmark à Echternach et d’autres s'y ajouteront rapidement.

Aldi se lance dans la vente de jeux vidéo en Allemagne

21/08/2017

A partir du 22 août Aldi Nord et Süd vendront des jeux vidéo online en Allemagne. La date de lancement coïncide avec l’ouverture à Cologne de Gamescom, le plus grand salon de jeux vidéo en Europe.

En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Back to top