Aldi UK pulvérise tous les records

Aldi UK pulvérise tous les records

Les discounters Aldi et Lidl poursuivent leur ascension sur le marché britannique. Aldi surtout a le vent en poupe : au cours des 12 semaines jusqu’au 20 juillet 2014 sa part de marché a connu une hausse spectaculaire de 1,1 point de pourcentage.

Aldi presqu’aussi grand que Waitrose

C’est ce qui ressort des derniers chiffres de Kantar Worldpanel, qui qualifie désormais la croissance continue des discounters sur le marché britannique de ‘tendance courante’. Une croissance qui a son impact sur le leader du marché Tesco et la chaîne Morrisons en difficulté, qui tous deux souffrent lourdement du succès du discount.


En 12 semaines (jusqu’au 20 juillet) Aldi est parvenu à faire croître son chiffre d’affaires de 32%. Suite à la hausse spectaculaire de 1,1 point de pourcentage de sa part de marché, Aldi UK détient désormais une part de marché de 4,8% de l’ensemble des ventes alimentaires sur le marché britannique. Un record pour Aldi qui devient ainsi le septième retailer britannique, juste derrière le ‘good old’ Waitrose (avec une part de marché de 4,9%).


Grâce à la croissance de son chiffre d’affaires de 3,4%, Waitrose dépasse de justesse Aldi en termes de parts de marché. Le discounter Lidl lui aussi affiche un record avec des ventes en croissance de 20% durant la même période de 12 semaines. La part de marché actuelle de Lidl de 3,6% n’a jamais été aussi élevée.


Nouvel investissement de 760 millions d’euros

La part de marché record et la forte croissance ont donné une telle confiance à Aldi UK, que la chaîne, habituellement assez fermée, a finalement consenti à donner une interview. Les deux managing directors, le Britannique Matthew Barnes et l’Allemand Roman Heini, y ont fait part de leur intention d’investir 760 millions de livres en vue de poursuivre la croissance d’Aldi sur le marché britannique.


Ayant débuté comme stagiaires chez Aldi, Barnes et Heini travaillent au sein de l’entreprise depuis 17 ans. Depuis 2010 ils dirigent ensemble la branche britannique. L’investissement servira à financer la transformation de magasins existants, l’ouverture de 60 nouveaux magasins en 2015 et un nouveau centre de distribution. Par ailleurs Aldi ouvrira un deuxième magasin de proximité dans la région londonienne, après en avoir ouvert un premier en guise de test en avril 2013.


« L’online est loin d’être une réussite »

 Ces investissements permettront de stimuler la croissance de l’enseigne et les deux managers confient d’ores et déjà qu’Aldi UK présentera à nouveau d’excellents résultats annuels au mois de septembre. D’après les prévisions, les ventes annuelles progresseront de plus de 25% à 6,3 milliards d’euros.


« Personne ne fait ce que nous faisons », affirme Heini faisant allusion à l’assortiment de 1500 références, alors que les autres supermarchés concurrents proposent plus de 40.000 références. « Je suis heureux que nous ne soyons pas confrontés à la gigantesque complexité d’un assortiment aussi vaste et des ventes online ; un modèle d’entreprise dont la rentabilité est loin d’être prouvée. Chez nous tout est question de simplicité et nous sommes proches du marché. C’est pourquoi le retail offline connaît la plus forte croissance. »


Un point de vue qui vaut incontestablement pour Aldi et Lidl, mais est-il valable également pour bon nombre d’autres retailers britanniques ? La question reste posée …

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top