Alpro veut réduire le sucre et utiliser plus de soja local

Alpro veut réduire le sucre et utiliser plus de soja local

Dans son nouveau rapport de développement durable, le fabricant alimentaire Alpro dit vouloir réduire le sucre et les acides gras saturés dans ses produits. Il souhaite également utiliser autant que possible du soja issu d’une culture locale.

Introduire la culture du soja en Belgique

« En tant qu'entreprise, nous avons à cœur de commercialiser des produits qui plaisent à un grand nombre de consommateurs tout en étant naturellement bons pour la société. Nous nous rendons bien compte que le volume de matières premières et de ressources naturelles de notre planète n'est pas illimité. Ce rapport montre les choix durables que nous faisons sciemment jour après jour, mais aussi comment ces choix contribuent activement à la réalisation des objectifs de l'ONU Développement durable», explique Bernard Deryckere, CEO d'Alpro.


Alpro est d’ailleurs la première entreprise belge à appliquer le concept 'One Planet Thinking' à toutes ses boissons à base de soja et d’amandes. Ce concept a été développé par Eneco, Ecofys et WWF et associe les incidences environnementales d'une entreprise ou d’un produit au seuil de saturation de notre planète.


Alpro entend également lutter contre l’obésité, en utilisant moins de sucre et d’acides gras saturés. Depuis 2008 le fabricant a déjà réduit de 12% la quantité de sucre dans sa gamme. L’objectif est de poursuivre cette diminution de 12,5% supplémentaires d’ici 2018.


Et enfin Alpro cherche à développer une variété de soja qui pourrait être cultivée en grand volume dans notre climat. « Afin de maximiser la récolte, nous testons les semailles, les bonnes variétés, la distance de semis idéale, la fertilisation, sans oublier la protection de la culture de soja en tant que culture de rotation. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top