Alvo prêt à reprendre les magasins Delhaize menacés de fermeture en Flandre | RetailDetail

Alvo prêt à reprendre les magasins Delhaize menacés de fermeture en Flandre

Alvo prêt à reprendre les magasins Delhaize menacés de fermeture en Flandre

La coopérative de magasins d’alimentation Alvo est disposée à reprendre les huit points de vente que Delhaize souhaite fermer en Flandre pour les faire exploiter par des indépendants.

Une opportunité pour les indépendants

La coopérative Alvo compte quelque 75 magasins alimentaires indépendants affiliés, situés principalement en Campine dans la province d’Anvers, en Flandre orientale et occidentale et au Grand-Duché de Luxembourg. Les points de vente ont une surface moyenne de 750m². Pour les achats et la logistique Alvo collabore étroitement avec Colruyt.


A présent la coopérative voit une opportunité d’étendre son réseau. Elle est disposée à reprendre les huit magasins dont Delhaize veut se défaire en Flandre, notamment à Aarschot, Berlaar, Diest, Genk (Stadsplein), Kortrijk Ring, Lommel, Dendermonde (Oude Vest) et Turnhout. N’étant pas actif à Bruxelles et en Wallonie, Alvo n’est pas intéressé par les six autres supermarchés que Delhaize souhaite y fermer.


Intérêt concret pour les magasins limbourgeois

La coopérative Alvo ne reprendra pas elle-même les supermarchés, mais recherchera des entrepreneurs indépendants. Pour les points de vente de Diest, Genk et Lommel il y aurait déjà un intérêt concret, indiquent Etienne Vanbosseghem, directeur général d’Alvo et Wouter Verhoeven directeur d’Alvo Kortessem et CenB (Alvo Limbourg avec des magasins à Peer, Tessenderlo et Zonhoven) dans le journal Het Belang van Limburg.


La raison principale pour laquelle Delhaize souhaite se séparer de ces 14 magasins est leur non-rentabilité et surtout le personnel trop cher. Les barèmes dans ces grands supermarchés sont plus élevés que chez les exploitants indépendants.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.