Amazon lance également de grands supermarchés sans caisse

Ijby Berg / Shutterstock.com

Même dans les supermarchés Fresh « ordinaires » d’Amazon, les clients pourront bientôt sortir sans passer par la caisse. Le géant de l’e-commerce prévoit également de déployer sa technologie Amazon Go à d’autres endroits.

 

Caméras et capteurs

Tout porte à croire qu’Amazon va ouvrir un nouveau supermarché Fresh dans le Connecticut, aux États-Unis. Avec une nouveauté notable toutefois : l’établissement sera équipé de la technologie « Just Walk Out » que le groupe de Jeff Bezos a inaugurée dans ses magasins de quartier Amazon Go. Les magasins sans caisse fonctionnent grâce à un système de capteurs et de reconnaissance par caméra qui permet de scanner les paniers des clients et d’effectuer automatiquement le paiement.


Jusqu’à présent, cette technologie innovante restait absente des plus de 12 grands supermarchés Fresh – dont au moins 37 autres sont en construction rien qu’aux États-Unis. Mais plus pour longtemps apparemment. Sur les plans introduits pour les permis de bâtir, on peut ainsi apercevoir une douzaine de portails d’entrée et de sortie, ainsi que des supports pour suspendre des caméras au plafond. Jusqu’à présent, les installations de ce type n’existaient que chez Amazon Go, indique Bloomberg.


Le suivi simultané de dizaines de personnes dans de grands magasins de plusieurs milliers de mètres carrés constitue pourtant un énorme défi, tant sur le plan technique qu’en termes de coûts. Car si une vingtaine de caméras peuvent suffire dans un magasin de proximité, le nombre de caméras et de serveurs s’accroît de manière exponentielle dans un supermarché à part entière. Les concurrents et les start-up qui planchent sur des solutions similaires reconnaissent qu’ils auront encore besoin d’un an ou deux pour déployer une solution efficace. 

 

Plusieurs années de préparation

Amazon a-t-elle accumulé une telle avance sur la concurrence ? Même lorsqu’elle n’ouvrait encore que de petits magasins de proximité, elle demandait déjà aux ingénieurs de construire une version de la technologie qui serait viable dans des magasins de 2 500 mètres carrés et plus, rapporte Bloomberg. Néanmoins, les plans du Connecticut présentent également une série de caisses conventionnelles afin de laisser le choix aux clients. Amazon n’est pas d’ailleurs nommément citée dans ces plans, mais « les similitudes entre ces documents et d’autres que la société a déposés à travers le pays ne laissent guère de doute quant à l’identité du locataire ». 


Dans ses supermarchés Fresh, Amazon travaille déjà avec des caddies intelligents, les « smart carts » de Dash, qui scannent automatiquement tous les articles que les clients y déposent. L’année dernière, la société a également annoncé Amazon One, une solution qui permet aux clients de payer – littéralement – avec la paume de la main. Cette technologie digne de films de science-fiction est actuellement testée sur des milliers de volontaires à Seattle.