Amazon lorgne les distributeurs européens

Amazon lorgne les distributeurs européens
Shutterstock

Après la reprise de la chaîne de supermarchés Whole Foods aux Etats-Unis, Amazon tente à présent d'approcher le marché européen. Le géant américain aurait déjà eu des contacts avec des distributeurs français et britanniques.

Pas de réponses positives

Selon le journal français Le Monde, Amazon aurait déjà approché Casino, Intermarché et Système U en France, ainsi que Morrisons au Royaume-Uni en vue d’une reprise ou d’un partenariat.


Mais jusqu’à présent les tentatives d’Amazon se sont avérées vaines. « Ils ont démarché tout le monde, mais n’ont pas reçu de retours positifs », confie un distributeur au journal français. « Amazon veut se rapprocher d’une enseigne de distribution pour profiter de sa capacité d’achat, qu’ils n’ont pas pour le moment, et pour la connaissance du client que l’on a avec nos magasins. On voit bien l’intérêt pour Amazon, mais le nôtre est moins évident. Amazon n’est pas notre ami : au final leur but est de nous manger. Nous n’allons pas leur ouvrir la porte et leur donner le menu. »


Au Royaume-Uni Amazon semble vouloir s’y prendre différemment en ouvrant ses propres magasins à Londres. En France le géant américain s’apprête à construire près de Paris son sixième et plus grand centre de distribution de l’Hexagone. Récemment encore une rumeur a circulé selon laquelle  Amazon aurait jeté son dévolu sur Carrefour, mais il n’est pas certain qu’il y ait eu des contacts en ce sens.


Une chose est sûre, depuis la reprise de Whole Foods par Amazon le secteur food montre des signes de nervosité. Même un tweet anonyme sans aucun fondement peut avoir un écho mondial et bouleverser les cours boursiers, comme ce fut le cas hier encore, suite à une ‘rumeur’ concernant la reprise de Kroger par Ahold Delhaize.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

C&A cède 13 magasins français

22/11/2017

La chaîne de mode C&A va céder 13 de ses 160 magasins français. Les espaces commerciaux, ainsi que le personnel seront repris par les enseignes de mode françaises Chaussea et Stokomani.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Back to top