Amazon veut ouvrir un magasin de spiritueux à San Francisco

Le géant du e-commerce Amazon envisage l’ouverture d’un magasin de spiritueux, qui vendrait de la bière, du vin et des alcools forts. Le point de vente serait attenant au centre de distribution pour permettre la livraison à domicile.


Magasin comme façade

Amazon a introduit une demande de licence pour un commerce de boissons attenant à son entrepôt à San Francisco. Le magasin, d’une surface d’à peine 200 pieds carrés (18 m²), ferait office de point de vente physique, mais également de point de départ pour un service de livraison d’alcool. Pourtant le magasin semble être avant tout une façade, vu ses heures d’ouverture très limitées (de 8h à 16h). Par contre pour les livraisons les horaires sont beaucoup plus larges : de 8h du matin à minuit.


La demande de licence d’Amazon démontre que la raison principale de l’ouverture de ce magasin est la livraisons de vins et spiritueux. L’entreprise veut ajouter l’alcool à la longue liste de produits disponibles pour les livraisons via Prime Now, le service de livraison d’Amazon endéans les deux heures.


Actuellement Amazon propose déjà la livraison d’alcool à domicile via Prime Now dans certaines (parties de) villes, notamment Chicago, Dallas, Los Angeles, New York, St. Louis et Washington, indique Business Insider. A San Francisco les demandes de licence sont encore en cours de traitement.