Après avoir identifié l'origine de la listeria, Greenyard rouvre son usine

Foto: Shutterstock

L'origine de la contamination à la bactérie listeria dans l'usine hongroise de Greenyard, qui avait coûté la vie à neuf personnes, a été identifée. Maintenant que le problème est résolu, l'usine de légumes surgelés va pouvoir reprendre la production.

L'un des deux tunnels de congélation contaminé

Entre 2015 et 2018 47 personnes ont été contaminées par la bactérie listeria, dont 9 sont décédées. La cause de cette contimination a été découverte en juin dans une usine de transformation de fruits et légumes de Greenyard Foods en Hongrie, où le groupe produit des légumes surgelés. Les emballages produits entre 2016 et 2018 ont été rappelés et l'usine a dû fermer ses portes en attendant de trouver l'origine de la contamination.

 

L'origine de la contamination vient maintenant d'être trouvée dans l'un des deux tunnels de congélation de l'usine, qui produit 3% du volume total de l'activité de produits surgelés du groupe. Le tunnel contaminé a été fermé, tandis que le reste de l'usine, après un contrôle en collaboration avec les autorités de la sécurité alimentaire, a rouvert. La production va donc pouvoir reprendre.

 

Désormais Greenyard dit vouloir jouer un rôle de précurseur dans l'industrie des surgelés, en vue de sévériser les règles industrielles en collaboration avec d'autres représentants du secteur. En interne le fabricant recherche un manager 'qualité et sécurité alimentaire' pour renforcer son équipe directionnelle et implémente des mesures de sécurité et d'hygiène plus strictes. L'entreprise annonce également avec soulagement que l'impact  financier du rappel de produits sera inférieur aux 30 millions d'euros - après assurances - annoncés précédemment.