Après les semailles, voici venu le temps de la récolte pour Aldi Nord | RetailDetail

Après les semailles, voici venu le temps de la récolte pour Aldi Nord

Après les semailles, voici venu le temps de la récolte pour Aldi Nord

Aldi Nord affiche d’excellentes performances, tant en Allemagne qu’en Europe. Aujourd’hui le discounter récolte les fruits de la modernisation d’une grande partie de son réseau de magasins européens. En effet les résultats des nouvelles implantations et des points de vente rénovés dépassent les attentes.

C’est pourquoi Aldi souhaite remplacer les petits points de vente plus anciens par de nouveaux magasins plus grands : le discounter vise une dimension standard d’environ 1200 m² pour toutes ses filiales modernes en Europe.


Une croissance à deux chiffres

C’est qu’a annoncé le journal allemand Lebensmittel Zeitung, sur base de contacts internes avec le discounter. Sur son marché intérieur allemand, par rapport à l’année dernière, Aldi Nord réalise une croissance à deux chiffres de ses ventes dans plus de dix régions sur 35 ; et ce malgré la fermeture de 70 petits magasins plus anciens en Allemagne.


Au niveau européen, Aldi a rénové environ 4.300 magasins sur les quelque 5.000. Vu la réussite de la modernisation de ses magasins, le discounter poursuivra la politique qu’elle mène avec succès en Allemagne : à savoir la fermeture de petits magasins manquant de potentiel pour les remplacer par des points de vente plus grands et plus modernes.


Modernité et grand format

Selon les sources de LZ, plus de 500 magasins devraient être remplacés à courte terme. L’objectif étant de créer un standard européen des filiales Aldi, avec pour format idéal quelque 1200 m².


Toutefois cette superficie est très convoitée par d’autres chaînes de supermarchés dans de nombreux pays. Grâce à cette opération de modernisation, Aldi Nord espère gagner l’appui de certaines instances locales jusque-là opposées au discounter. « L’obtention d’un permis de bâtir reste un frein », écrit LZ, citant une source anonyme chez Aldi Nord.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

« Moins de tarifs de consignes différents »

24/05/2018

Les tarifs de consignes doivent être simplifiés selon la Vlaams Innovatieplatform voor de Logistiek. La VIL préconise une réduction du nombre de tarifs de consignes à trois tarifs sur les bouteilles en verre et trois tarifs sur les casiers.

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.